Le président sud-africain Cyril Ramaphosa à Kinshasa ce vendredi
South African President Cyril Ramaphosa addresses a media conference at the end of the BRICS Summit in Johannesburg on July 27, 2018, as the heads of the BRICS group — Brazil, Russia, India, China and South Africa — met in Johannesburg for an annual summit dominated by the risk of a US-led trade war. Five of the biggest emerging economies on July 26, stood by the multilateral system and vowed to strengthen economic cooperation in the face of US tariff threats and unilateralism. / AFP PHOTO / POOL / Themba Hadebe

Cyril Ramaphosa, président de la République Sud-Africaine arrive à Kinshasa ce vendredi 10 août pour une visite de travail.

Il s’agit d’une dans la sous région en sa qualité du président de la communauté des états de l’Afrique Australe(SADC).

Accompagné du cheffe de la Monusco, le président sud-africain se rendra à l’hôpital St Joseph à Limete , note une source proche de la mission onusienne .

Après Kinshasa, le président sud-africain se rendra également en Zambie et Zimbabwe pour « des réunions consultatives ».

La visite du président sud-africain à Kinshasa ce vendredi intervient dans un contexte particulier avec le retrait de Joseph Kabila dans la vie politique en se choisissant un dauphin en la personne de Shadary.

« Au cours des visites, le président ramaphosa et ses homologues discuteront de la coopération bilatérale ainsi que de l’évolution politique et sécuritaire de la région et du continent, ainsi que des questions mondiales d’intérêt commun », renseigne un communiqué du ministère Sud-Africain en charge des Affaires étrangères.

Le Président Sud-Africain sera accompagné dans sa tournée sous regionale par des ministres des relations internationales et de la coopération, ainsi que de la sécurité de l’Etat.

Kerima

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.