Dans un communiqué conjoint,la Représentante Spéciale du Secrétaire-général des Nations Unies en République démocratique du Congo et des Ambassadeurs ou Chefs de mission du Canada, des Etats-Unis, de la Suisse, de l’Union africaine ainsi que de l’Union européenne à Kinshasa saluent la décision de Joseph Kabila qui s’est retiré de la scène politique en se choisissant le dauphin.

“Nous saluons la décision du Président Joseph Kabila Kabange d’avoir tenu son engagement de respecter la Constitution congolaise. La conclusion du dépôt des candidatures pour les élections présidentielle et législatives en RDC, conformément au calendrier électoral de la CENI, constitue une étape clé sur la voie devant mener à la première alternance politique pacifique en RDC, grâce à des élections crédibles le 23 décembre 2018”, note le communiqué conjoint.

Les signataires de ce communiqué conjoint appellent tous les parties prenantes au processus électoral à veiller pour que celui ci se passe dans la transparence.

“Nous réitérons notre appel à toutes les parties à veiller à ce que le processus électoral et le transfert du pouvoir soient menés de manière transparente, pacifique et inclusive, conformément à la Constitution et à l’Accord de la Saint-Sylvestre de décembre 2016.”, martèlent-ils.

Pour eux, l’engagement de tous les acteurs congolais en faveur d’élections crédibles, pacifiques et inclusives avant la fin de l’année renforcera la stabilité et la prospérité de la RDC et de toute la région.

Kerima