CE QU’IL FAUT RETENIR

Ouvertes le 24 juillet, les procédures de dépôts de candidature pour la Présidentielle du 23 décembre prochain se clôturent aujourd’hui à 16H. Si la quasi-totalité des candidats ont déposé, du côté du président Kabila, aucun candidat n’a pour l’instant été officiellement endossé.

Mardi à Kinshasa le Chef de l’Etat congolais a pourtant réuni sa famille politique, le Front Commun pour le Congo (FCC)  pendant plusieurs heures, sans toutefois annoncer le nom de son successeur. Une “communication” devrait être fait entre cette nuit et ce matin.

Tryphon Kin-Kiey Mulumba, cadre de la MP et un proche de Kabila, a créé la stupeur en déposant sa candidature, mais sans que cela ne soit soutenue par sa famille politique.

Du côté de l’opposition, seul l’opposant Moïse Katumbi n’a pas pu déposer sa candidature, bloqué à l’extérieur du pays. Vital Kamerhe, Félix Tshisekedi, Jean-Pierre Bemba ou encore Freddy Matungulu ont tous déposé.