RDC: ” interdire Katumbi de rentrer au pays est un acte de vengeance ” selon les laïcs catholiques

“L’interdiction faite à Moïse Katumbi d’entrer au pays est un acte de vengeance du pouvoir contre ce que Katumbi leur a fait notamment, la campagne qui a abouti aux sanctions”, note le Conseil de l’apostolat de laïcs catholiques (CALCC), dans un message transmis à la presse ce dimanche 6 août 2018.

Le CALCC note que les actions sont mues par la haine et l’esprit de vengeance.

“Il est impossible de bâtir la paix et la cohésion nationale sur la base d’une politique de haine les uns envers les autres.”, fustige le Calcc.

Selon cette structure liturgique de l’Eglise catholique romaine de la RDC, l’acte du pouvoir contre Katumbi montre à quel point est pertinent l’appel à la repentance et au pardon.

“Sans repentance, sans pardon, il n’y aura pas de décrispation politique, pas d’élections apaisées ni transparentes”, tance le CALCC.

Kerima

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.