RDC: “Moïse Katumbi se présentera aujourd’hui devant les services de la douane”

Interdit d’atterrir à l’aéroport de Lubumbashi, Moïse Katumbi a tenté une traversée hier à partir de la Zambie via le post-frontalier de Kasumbalesa. Etrangement, les services douaniers était fermé toute la journée de vendredi.

Nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin. Nous pensons que Moïse Katumbi doit se rendre à Kinshasa pour se faire enrôler. On a toujours dit que Moïse Katumbi fuyait le pays, mais voilà qu’il est là,  bizarrement, au lieu de déployer de l’énergie à l’accueillir et éventuellement lui faire comprendre qu’est ce qui lui est reproché, nous voyons le gouvernement deployer toute l’énergie pour le garder à l’extérieur, comme si le gouvernement avait un intérêt particulier à voir Moïse Katumbi ne pas rentrer au pays‘, dénonce le député Sessanga.

Après cette tentative avortée, l’opposant Moïse Katumbi va tenter de nouveau de se présenter au service douanier, annonce le Secrétaire général de son mouvement ce samedi à POLITICO.CD. “Moïse Katumbi est comme tous les autres Congolais en droit de rentrer dans son pays. C’est un droit garantie par la Constitution. Nous allons continuer avec la population pour que Moïse Katumbi rentre au pays. Et donc aujourd’hui, il se présentera [de nouveau] devant le service de la DGM [immigration] pour qu’il puisse venir à Lubumbashi“, annonce le député congolais.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…