RDC: des discussions entre Présidents de la sous-région autour du dossier Katumbi

L’opposant congolais Moïse Katumbi est resté du côté zambien de la frontière malgré une tentative de regagner le pays ce vendredi. Les autorités congolaises qui lui ont refusé l’accès à la frontière, ont déployé des militaires et des policiers qui ont même fait usage au gaz lacrymogènes et armes à feu pour disperser les partisans de l’opposant congolais.

Cependant, du côté de ENSEMBLE, la coalition de Moïse Katumbi, on ne compte pas en rester là. Une nouvelle tentative est prévue ce samedi à en croire plusieurs cadres. Du côté de Moïse KAtumbi, on confirme la détermination, mais on évoque également la recherche d’une sortie pacifique à cette situation.

D’après des informations de POLTICO.CD, les présidents angolais João Lourenço, celui du Congo-Brazzville, Denis Sassou-Ngouesso et celui de la Zambie, Edgar Lungu ont entamé une médiation depuis la fin de la journée de vendredi entre Moïse Katumbi et les autorités congolaises.

Ces discussions non-officielles n’ont encore aboutit à rien, mais visent à obtenir un retour de l’ancien gouverneur du Katanga dans le calme.

C’es le président zambien Lungu qui a initié ces échanges, craignant une dégradation de la situation après la situation tendue hier à Kasumbalesa.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.