Urgent: le ministère de la santé déclare la dixième épidémie d’Ebola à Beni

Le ministère de la santé de la RDC a annoncé ce mercredi la confirmation de l’épidémie d’Ebola dans la commune rurale de Mangina (à plus de 30 kilomètres de la ville de Beni), à l’est de la République Démocratique du Congo.

“Le samedi 28 juillet 2018, la division provinciale de la santé du Nord-Kivu a notifié au sinistère de la santé vingt-six cas (26) de fièvre avec des signes hémorragiques, dont vingt (20) décès dans l’aire de santé de Mangina située dans la zone de santé de Mabalako, territoire de Béni, dans la province du Nord-Kivu” note le communiqué du ministère.

“Six (6) échantillons prélevés chez des patients hospitalisés sont arrivés à Kinshasa ce mardi 31 juillet 2018 et ont été analysés par l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB)” écrit le communiqué du ministère de la santé qui précise que de ces six (6) échantillons analysés, quatre (4) se sont révélés positifs à la maladie à Virus Ebola. Le séquençage est en cours à l’INRB afin d’identifier la souche du virus.

Pour le ministère de la santé, la maladie à virus Ebola étant endémique dans plusieurs régions du pays en raison de l’écosystème de la Forêt Equatoriale, le ministère de la santé avait déjà renforcé son système de surveillance épidémiologique dans toutes les zones à risque, dont le Nord-Kivu.

“Bien que nous ne nous attendions pas à devoir faire face à une dixième épidémie aussi tôt, la détection du virus est un indicateur du bon fonctionnement du système de surveillance mis en place par la Direction Générale de Lutte contre la Maladie” s’est félicité le ministre Oly Ilunga, cité par le communiqué de presse.

Fiston Mahamba

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.