Présidentielle: Katumbi préféré candidat commun de l’opposition (sondage)

A quelques jours de la fin du dépôt des candidatures pour la prochaine Présidentielle, un sondage publié par des proches de l’opposition congolaise fait savoir que la candidature unique des forces anti-Kabila devient primordiale.

En effet, l’acquittement et le retour en scène de l’opposant Jean-Pierre Bemba chamboule les intentions de votes du côté de l’opposition fait savoir un sondage du Bureau d’Études, de Recherches, et de Consulting International (BERCI) et le Groupe d’étude sur le Congo (GEC) à l’Université de New York réalisé dans la première semaine de juillet 2018.

Si l’opposition n’a pas la capacité de s’unir pour une candidature unique, nos résultats indiquent que la coalition au pouvoir pourrait gagner une proportion des votes aussi importante que chaque candidat de l’élection en tête de lice de l’opposition“, note le communiqué publié à l’issue de ce sondage.

Ainsi, d’après ce sondage consulté par POLITICO.CD, la question d’une candidature unique de l’opposition rencontre une écrasante majorité du souhait de la population; ” La question est devenue d’autant plus importante depuis la libération de Bemba ; 57 % des répondants serait favorable à une candidature unique de l’opposition pour l’élection présidentielle”, affirme le communiqué.

Quant à savoir qui est le plus positionné pour représenter les opposants, l’ancien gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi l’emporte avec 28 %, alors que et Felix Tshisekedi arrive en deuxième position à 26 %. Jean-Pierre Bemba  ferme la marche à 20%.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.