Présidentielle en RDC: décor planté à la Ceni
Siège de la Ceni à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Un dispositif sécuritaire impressionnant est déployé autour du bâtiment abritant le siège de la Commission Électorale nationale indépendante (Ceni) en perceptive du dépôt des candidatures pour les législatives nationales et présidentielle du 23 décembre 2018.

L’ambiance est inhabituelle, les éléments de la police déployés sur le lieu interdits aux automobilistes de stationner devant le siège de la centrale électorale.

En effet, le dépôt des candidatures pour les législatives nationales et présidentielle court de ce mercredi 25 juillet au 8 Août 2018. C’est pourquoi la Police a pris les dispositions nécessaires pour sécuriser le périmètre de ses installations en vue d’éviter tout débordement pouvant survenir lors du dépôt des candidatures  part les candidats ou leurs accompagnateurs.

Depuis le matin de ce mercredi, aucune candidature n’est enregistrée ni pour les dépurations nationales ni pour la présidentielle.

Espérons que ceux qui ont besoin de s’asseoir au palais du peuple, siège de l’Assemblée nationale se manifesteront dans les jours à venir comme on dit souvent les Congolais bougent souvent en dernière minute.

Pour la présidentielle, les états majors politiques sont en ébullition aussi bien du côté de l’opposition, qui doit se choisir un candidat commun, que du côté de la Majorité Présidentielle ou Front commun pour le Congo (FCC). Surtout que la Constitution et l’Accord du centre interdiocesain interdits à Joseph Kabila de briguer le troisième mandat.

Kerima

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.