Le ministère Congolais de la santé fera une annonce officielle pour déclarer la fin de l’épidémie d’Ebola le 25 juillet prochain. Cette annonce suivra la période de 42 jours sans la confirmation d’un nouveau cas de la maladie hémorragique d’Ebola. La dernière semaine allant du 18  au 25 juillet 2018 sera plus déterminante pour cette déclaration, qui sera possible si aucun nouveau cas d’Ebola n’est notifié en laboratoire.

« La surveillance active est toujours en cours et se poursuivra après la fin de l’éclosion de l’épidémie » a fait savoir le directeur de l’OMS.

Le 11 juillet dernier, deux alertes de cas suspects de virus Ebola avaient été signalés à l’hôpital général de référence de Kindu, au Maniema, reliée a la région de l’Equateur par le fleuve Congo.

Apres des investigations suivies d’envoi d’échantillon à Kinshasa, les résultats de tests s’étaient révélés négatifs.

Dans son dernier bulletin du 13 juillet, le ministère de la santé a répertorié un total de 53 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dont 38 confirmés et 15 probables.

Vingt-quatre (24) personnes ont été guéries de la maladie à virus Ebola, vingt-neuf décès ont été enregistrés dont 14 de cas confirmés.

Fiston Mahamba