RDC: d’importantes nominations au sein des Fardc

Les FARDC ont un nouveau chef d’État-major. Il s’agit du lieutenant général Mbala Musense Célestin. Nommé le soir du samedi 14 juillet 2018, il remplace le général Didier Etumba Longila qui occupait le poste depuis novembre 2008. Ce dernier envoyé à la retraire, a été aussitôt nommé conseiller militaire du chef de l’État en remplacement de François Olenga. Cible des sanctions des États-Unis depuis 2017, François Olenga reste au Cabinet du Président de la république où il est désormais chargé des missions. Tandis que Denis Kalume Numbi, nommé ambassadeur en Russie, a été mis à la retraite.

La grande annonce de ces nominations est bien sûr le retour aux affaires du général John Numbi. Suspendu depuis 2010, à la suite de l’assassinat de l’ancien Directeur exécutif de la Voix des sans voix, Floribert Chebeya. Alors qu’il occupait les fonctions d’inspecteur général de la Police nationale congolaise (PNC), John Numbi, qui a depuis été réintégré au sein des FARDC en novembre 2017,  prend la tête de l’Inspection générale des FARDC. De son côté, le général Amisi, dit Tango Four, également dans le collimateur des États-Unis, est promu numéro deux des FARDC dont il devient chef d’État-major adjoint chargé des opérations et du renseignement.

Par ailleurs, le chef de l’État structure également toute l’architecture du commandement des écoles militaires. Il élève plusieurs miliaires au rang de généraux. Certains déjà morts, obtiennent ce grade à titre posthume.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.