RDC: la visite conjointe Antonio Guteress et Moussa Faki annulée!

Motif, l’agenda trop chargé de Joseph Kabila ne permet pas au président sortant dont le mandat a expiré depuis décembre 2016, de rencontrer le secrétaire général des Nations unies et le président de la commission de l’Union africaine.

Lors de dernier Sommet de l’UA à Nouakchott en Mauritanie, la position de l’organisme continental était intacte sur la situation en RDC où l’UA tient au respect du calendrier électoral et Accord du 31 décembre 2016.

À New-York, le secrétaire général des Nations unies plaide pour la mise en oeuvre de l’accord du centre interdiocesain obtenu grâce aux bons offices des évêques membres de la conférence épiscopale nationale du Congo(Cenco).

À Kinshasa, dans les milieux de la société civile, certains pensent que le dernier rapport accablant de l’ONU sur les violences au Kasaï, par les forces de sécurité, peut-être à la base de volte face de Kabila.

Kerima

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.