RDC: Intercepté à Bruxelles, “Katumbi a été piégé”, affirme un proche

Selon des médias belges, le leader d’ENSEMBLE voyageait avec le vieux passeport semi-biométrique annulé depuis l’année dernière en RDC. Par ailleurs, la police belge l’aurait intercepté parce que  la profession indiquée sur son passeport n’était pas correcte. “Il y avait une autre page d’identité dans son passeport“, rapporte notamment Het Laatste Nieuws.

Selon de ses proches, l’ex-gouverneur du Katanga est libre. “Il a obtenu un permis de séjour temporaire“, explique-t-il. Selon lui, Katumbi devrait se rendre en Russie où a débuté pour assister à la Coupe du monde de football. Pendant le contrôle de son passeport, un problème est apparu. “Une fausse page d’identité avait été jointe à son passeport”, témoigne une source policière.

Il n’y a eu aucune falsification. Il s’agit de son passeport semi-biométrique qui a été annulée. Au moment du scan, on s’est rendu compte qu’aucun donnée n’était lisible. On n’a pas compris pourquoi“, explique-t-il.  Selon lui, il s’agit visiblement d’une “embuscade politique”.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.