RDC: à Kinshasa, les pro-Katumbi en ébullition

Drapeaux, sifflets, calicots. Ils sont des dizaines à jubiler le long du Boulevard Lumumba, près de la statue du héros national congolais, en direction de la place Saint-Thérèse dans l’est de Kinshasa. Ces partisans des partis membres de la coalition “ENSEMBLE”, que dirige l’opposant Moïse Katumbi, se disent déterminés.

Il fait pourtant 29°C à Kinshasa, assez chaud pour une ville en pleine saison sèche. Mais eux, ces partisans du parti de Salomon Idi Kalonda Della par exemple [Parti National pour la Démocratie et le Développement (PND)], chantent, et haranguent.

A la place Sainte-Thérèse, dans la commune populaire de N’djili, à plus 15 kilomètres du centre-ville, les organisateurs se préparent à accueillir la vague des militants qui arrive. Le lieu n’est pas encore plein, mais personne s’inquiète. “Les militants sont encore en route. Ils seront là d’un moment à l’autre“, lance un des organisateurs.

A quelques mois du dépôt officiel des candidatures pour la prochaine présidentielle, la coalition de Katumbi tient surtout à montrer ses muscles, à l’image du principal parti de l’opposition, qui a fait tabac ici, le 25 avril dernier.

Au coin du terrain d’ailleurs, on peut bien voir des militants de l’UDPS, qui joignent leurs forces à ceux de Katumbi. Leurs deux leaders se sont largement rapprochés depuis le mois dernier. On parle même d’une candidature commune de l’opposition.

Néanmoins, l’atmosphère est étrange dans les rues, alors que hier, tout le pays  a vibré à l’annonce de l’acquittement de Jean-Pierre Bemba, un autre populaire leader de l’opposition emprisonné à la CPI depuis de 10 ans. Pour les partisans de Katumbi, la nouvelle ne peut être que bonne pour l’opposition congolaise qui fait face au président Joseph Kabila.

Nous sommes contents. C’est une incroyable nouvelle. Le président et le président Bemba formeront une superbe équipe contre Kabila“, explique un militant.

En attendant, ici, à la place Sainte-Thérèse, c’est d’abord et surtout Katumbi qui est plébiscité.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.