RDC: “les terroristes de l’ADF sont protégés par le gouvernement congolais et l’ONU”, accuse Museveni!

Dans un discours ce mercredi 06 juin,  le président ougandais, Yoweri Museveni,  a déclaré que les rebelles ADF étaient protégés par le gouvernement congolais et les nations unies.

Yoweri Museveni l’a dit pendant qu’il dressait un bilan sur l’etat de la nation.
Sur le point sécuritaire, le président ougandais a souligné la victoire de l’armée ougandaise sur les rebellions de Joseph Koni et l’ADF avant de déclarer que certains ADF étaient protégés par la RDC et l’ONU.

Les terroristes de l’ADF sont toujours au Congo, conservés là, par l’ONU et le gouvernement congolais. S’ils étaient rentrés ici, ils seraient déjà vaincus” a dit Yoweri Museveni.

La rébellion ougandaise de l’ADF (Allied democratic forces) créé en Ouganda vers 1990, est présente dans la région de Beni depuis 1995.

La société civile locale l’accuse d’avoir tué plus de 1000 personnes depuis 2014, sans compter plusieurs enlèvements de civils et autres forfaits.

*Sammy Mupfuni*

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.