Dans un communiqué commun, le vice-Premier Ministre et ministre belge des Affaires Etrangères Didier Reynders et son homologue angolais Manuel Domingos Augusto confirment l’engagement de leurs deux pays pour la tenue des élections en République démocratique du Congo.

L’Angola et la Belgique réaffirment l’importance d’organiser des élections crédibles, libres et transparentes le 23 décembre, conformément à  l’accord de la Saint-Sylvestre et au calendrier électoral publié par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), annonce un communiqué consulté par POLITICO.CD.  “Face aux enjeux majeurs dans ce pays, ils [les deux pays] saluent l’engagement de la région et les messages concordant entre ceux-ci, l’Union Africaine, les Nations Unies et l’Union Européenne“, note ce communiqué.

Le angolais João Lourenço est arrivé depuis dimanche dernier à Bruxelles pour une visite d’Etat. Il a été reçu ce lundi à Bruxelles par le roi des Belges Sa Majesté le Roi et le Premier Ministre belge.

Un peu plus tôt dans la journée, João Lourenço s’est une fois de plus confié sur la situation en République démocratique du Congo.  “La RDC a plus de 2500 kilomètres de frontière avec l’Angola. Seulement pour cette raison, il est dans l’intérêt de l’Angola qu’il y ait une stabilité dans ce pays voisin“, a-t-il souligné lors d’une interview accordée récemment à la chaîne de télévision Euronews.