Devant des dizaines de représentants du gouvernement central et provincial, le Chef de l’Etat s’est prêté à l’exercice de pose de première pierre en début d’après-midi à Kasumbalesa, dans le Haut-Katanga, pour la contruction d’un port à sec moderne.

Selon le Directeur général de l’Ogefrem, Patient Sayiba Tambwe, présent à cette cérémonie, ce port permettra à son entreprise de maximiser les recettes. “Les travaux auront une durée de trente six mois”, annonce-t-il. José Makila, vice-ministre en charge des Transports et voies de communication a quant à lui demandé à la firme choisie pour la construction de ce port, de respecter le délai imparti pour son acheminement. Car, a-t-il déclaré, “Joseph Kabila n’est pas partisan des œuvres inachevée”, a-t-il dit.

Le projet de construction de ce grand parking appelé port sec moderne à Kasumbalesa a été initié depuis l’année dernière. Le parking aura une capacité d’accueil de 1000 camions poids lourd, il disposera en son sein un mini guest house, un restaurant et des bureaux qui abriteront tous les services percepteurs des taxes à la frontière.

Après Kasumabalesa, le Chef de l’État devra également inauguré à Lubumbashi, le nouveau bâtiment du gouvernorat, du nouveau siège provincial de la Banque Centrale du Congo (BCC) et d’un nouveau centre d’affaires ultra-moderne, appelé “Hypnose”.