Ebola: un prêtre catholique contaminé par le virus à Mbandaka

L’information diffusée sur les réseaux sociaux a été confirmée par une source via l’Agence France Presse. “Nous avons placé en quarantaine un prêtre du diocèse de Mbandaka-Bikoro qui a été testé positif” au virus Ebola, a-t-elle déclaré.

Un peu plutôt, des images de Monseigneur Fridolin Ambongo, coadjuteur de l’archevêque de Kinshasa, priant sur ce prêtre ont été diffusée sur les internet.

Mercredi, les autorités congolaises avaient appelé à la prudence sur les informations concernant cette neuvième épidémie en RDC depuis 1976, soulignant que le ministère de la Santé était la seule instance habilitée à communiquer sur l’épidémie.

L’épidémie d’Ebola s’est déclarée le 8 mai à Bikoro, à 600 km de Kinshasa, à la frontière avec le Congo-Brazzaville. Elle s’est ensuite propagée à la ville de Mbandaka, peuplée de 1,2 million d’habitants. Selon un décompte de l’OMS, 58 cas ont été recensés. Une vaccination ciblant le personnel soignant, les contacts des malades et les contacts des contacts est en cours depuis lundi.

Selon le ministère congolais de la Santé,  au total 52 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région, dont 31 confirmés, 13 probables et 8 suspects. 3 nouveaux cas suspects ont été également rapporté jeudi, dont 2 à Bikoro, 1 à Iboko.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.