La police étouffe une tantative de manifestation aux obsèques de Rossy Mukendi

Des dizaines des partisans de l’opposition et des mouvements citoyens ont tenté de manifester ce samedi devant la Cathédrale du Congo où la dépouille de l’activiste Rossy Mukendi était exposée à l’occasion d’une messe en sa mémoire.

Les policiers sont intervenus, alors que la dépouille allait être levée en direction du cimetière,tirant du gaz lacrymogèn face des militants qui scandaient des cris hostiles au président Joseph Kabila.

Après deux mois de bras de fer avec les autorités de Kinshasa, la dépouille de l’activiste tué le 25 février dernier à finalement été sortie de la morgue hier, pour être exposée au centre Assanef, à quelques mettre de cette église catholique où des personnalités czthooises et politiques lui ont rendu hommage.

Aucun bilan n’est pour l’instant connu. Les autorités sont resteer injoignable.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.