Des dizaines des partisans de l’opposition et des mouvements citoyens ont tenté de manifester ce samedi devant la Cathédrale du Congo où la dépouille de l’activiste Rossy Mukendi était exposée à l’occasion d’une messe en sa mémoire.

Les policiers sont intervenus, alors que la dépouille allait être levée en direction du cimetière,tirant du gaz lacrymogèn face des militants qui scandaient des cris hostiles au président Joseph Kabila.

Après deux mois de bras de fer avec les autorités de Kinshasa, la dépouille de l’activiste tué le 25 février dernier à finalement été sortie de la morgue hier, pour être exposée au centre Assanef, à quelques mettre de cette église catholique où des personnalités czthooises et politiques lui ont rendu hommage.

Aucun bilan n’est pour l’instant connu. Les autorités sont resteer injoignable.