Moïse Katumbi estime que l’actuelle instabilité qui sévit en République Démocratique du Congo est causée par le président Joseph Kabila.

“Le jour où Kabila partira, il y aura la stabilité en RDC“, souligne le candidat de la plateforme Ensemble pour le changement, réitérant que que le président Kabila est l’indice de l’instabilité du pays.

Les cinq millions sept cents milles déplacés internes dans notre pays, c’est à cause de Kabila“, ajoute Katumbi, qui affirme revenir en RDC dans au mois de juillet en vue de battre campagne pour les prochaines présidentielles.

Celui qui va traverser traverser de l’autre côté en travaillant avec le pouvoir contribuera à l’instabilité du Congo“, a déclaré Moïse Katumbi, indiquant que le pouvoir a contacté plusieurs opposants afin de baliser la voie du glissement.

Moïse Katumbi, qui estime qu’actuellement les stratégies de la majorité présidentielle consistent à chercher les prétextes, rappelle que la machine à voter ne sera pas accepté dans le déroulement des élections