D’après le 1er substitut du Parquet de Bunia, le prévenu a escroqué plusieurs hommes d’affaires dont le Président provincial de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), en se présentant aux uns comme le directeur du cabinet du Président de la République, et aux autres comme agent des renseignements de la Présidence de la République.

Cet incivique se promenait avec un ordre de mission qu’il a lui-même confectionné“, rapporte le 1er substitut du parquet, ajoutant avoir retrouvé sur cet ordre de mission le sceau des services de renseignements de la présidence de la Côte d’Ivoire.

Pour sa défense, le prévenu, un journaliste de Goma répondant au nom de Fiston Pungwe Nzala, affirme avoir eu recours à cette ruse pour avoir accès à des informations en vue de rédiger un papier sur les tracasseries à Bunia. Il plaide la clémence du parquet, soutenant qu’il n’avait pas l’intention d’escroquer les gens.