Après sa libération, Constant Omari contre-attaque et tacle le ministre Papy Niango

Dans une interview accordée à l’émission Sporama, le bulletin sportif de la Voix de l’Amérique, Constant Omari affirme n’avoir “jamais touché, ni détourné les prétendus 1 millions de dollars“, précisant que la Fédération ne les avait jamais reçus. “Jusqu’aujourd’hui, le gouvernement n’a jamais décaissé le moindre Franc congolais pour les matches de la Tanzanie et du Nigéria” avoue-t-il.

Constant Omari appelle le ministre des sports, Papy Niango à expliquer au peuple qui avait perçu les 1 millions de dollars annoncé avec pompe. “Maintenant qui va réparer les dégâts ? L’opprobre jeté sur ces hautes personnalités du football congolais accusées sur base du vide?” s’interroge le membre du comité exécutif de la Fédération Internationale de Football Association, FIFA avant de poursuivre sur le même ton: “Qui va réparer les préjudices ? La vérité est têtue. Ne salissez pas l’image des autres alors que dans votre fort intérieur, vous saviez que c’était du mensonge. Les actes parlent à la place de la parole. Mentez, mentez, il en restera quelque chose“, se déchaîne le sportif dont le nom est plusieurs fois glissé dans les chansons de la musique Congolaise.

Constant Omari s’étonne que même le secrétaire général aux sports, Barthélemy Okito (aussi poursuivi dans cet affaire de détournement) a confirmé que cet argent n’était jamais sorti.

La conséquence de cette atmosphère malsaine créée de toutes pièces est l’élimination de l’équipe nationale U20” regrette Constant Omari.

En voyage à l’étranger dans le cadre d’une mission de Fédération Africaine de Football, CAF, Constant Omari, réitère que toutes les allégations portées contre lui sont fausses. Par preuve, il indique qu’il peut voyager librement.

Fiston MAHAMBA

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.