L’accord sur le rapatriement de la dépouille d’Etienne Tshisekedi sera signé demain à Kinshasa

C’est l’épilogue d’un long bras de fer. La famille d’Etienne Tshisekedi, son parti l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) et le gouvernement vont signer un accord demain au centre-ville de Kinshasa, apprend exclusivement POLITICO.CD vendredi.

Selon le communiqué qui sera lu dans la foulée, une commission mixte sera mise en place pour permettre le rapatriement et les funérailles du fondateur historique de l’UDPS, décédé le 1er février 2017 à Bruxelles, en Belgique.

Les négociations conduites par le Conseiller spécial du président Jospeh Kabila en matière de Sécurité, Me Jean-Mbuyu avec le jeune frère d’Etienne Tshisekedi, Monseigneur Gerard Mulumba, ont convenu que le gouvernement, la famille et l’UDPS enverront chacun trois représentants pour composer cette commission.

Par ailleurs, Joseph Olenghankoy, qui a également participé à ces négociations, va signer l’accord aux côtés du vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur Henri Mova Sakanyi, le gouverneur de la ville de Kinshasa André Kimbuta, ainsi que Mgr Mulumba et le Secrétaire général de l’UDPS, Jean-Marc Kabund.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.