Pour Sindika Dokolo, Joseph Kabila cherche à revenir au pouvoir après les élections comme Premier ministre

Après un moment de silence notamment sur les réseaux sociaux, l’activiste congolais Sindika Dokolo s’est de nouveau exprimé, revenant sur la situation politique en République démocratique du Congo, où il accuse désormais le président Joseph Kabila de chercher à revenir au pouvoir comme Premier ministre à l’issue des élections de décembre 2018.

Pour le leader du mouvement citoyen des Congolais debout, Joseph Kabila et son gouvernement ont l’ambition de disponibiliser des fonds pour organiser” des fausses élections.” “Il n’y a pas grand monde au Congo qui peut imaginer que Monsieur Kabila va accepter de céder le pouvoir et de donner au peuple congolais les élections auxquelles il a droit“, dit-il.

Pour lui, le pouvoir congolais est en train de traficoter la loi électorale.  “On est en train de continuer à bidouiller au niveau de la CENI pour garantir que le jour où, éventuellement, Joseph Kabila serait obligé de sortir de la présidence, il la quitterait pour le lendemain rentrer à la Primature“, accuse-t-il dans cette émission diffusée dimanche sur la chaîne kinoise CCTV appartenant à l’opposant Jean-Pierre Bemba.  “Et on continuerait dans le même système, et dans le même mensonge“, ajoute-t-il.

Sindika Dokolo en appelle également à des élections transparentes “Pas un simulacre des élections, pas des élections bâclées, pas des élections truquées“, dit-il.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.