Congrès UDPS: Félix Tshisekedi et Jean-Marc Kabund au Tribunal de Matete

Accompagnés d’une foule immense, le Secrétaire général de l’UDPS Jean-Marc Kabund et son Secrétaire général adjoint Félix Tshisekedi sont arrivés au tribunal peu après 10h pour se présenter suite à une citation à comparaitre émise par cette juridiction de Kinshasa.

Le 27 mars à Kinshasa, l’autre branche de l’UDPS proche du Premier ministre Bruno Tshibala a attaqué le Jean-Marc Kabund en justice pour avoir signé “frauduleusement” le 13 mars 2018 “un acte appelé décision convoquant le congrès de l’UDPS pour le 30 au 31 mars 2018″.

Tharcisse Loseke Nembalemba, président de l’UDPS proche de Tshibala, affirme que Jean-Marc Kabund s’est arrogé le pouvoir en convoquant ce congrès en qualité de ” président intérimaire ” avec l’intention de nuire aux intérêts de ce parti.

Kabund est de ce fait convoqué par la justice congolais dans la commune de Matete pour s’expliquer sur ce dossier. Cependant, des sources proches de ce dossier au niveau du Parquet de Matete, la Justice congolaise pourrait interdire la tenue de ce Congrès le temps de statuer sur le dossier.

C’est normal que la justice puisse chercher à s’informer davantage sans pourtant pencher pour telle ou telle partie. Donc logiquement, il faut suspendre la tenue de ce Congrès en attendant une décision finale“, explique une source sous le sceau de l’anonymat.

Du côté de Jean-Marc Kabund, on dément à quelconque report de cet événement. “Il y aura bel et bien Congrès. Personne ne peut s’opposer à ça”, confie une source.

Trois candidats devraient être dans la course pour succéder à Etienne Tshisekedi : Félix Tshisekedi, fils du défunt et actuel secrétaire général adjoint du parti, David Mukeba et Paul Tshilumbu. Selon Augustin Kabuya, porte-parole de l’UDPS, l’élection du futur candidat de l’UDPS se fera à bulletin secret.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.