Joseph Kabila reçoit Antoine Gizenga au Palais de la nation

Le Secrétaire général du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) Antoine Gizenga a été reçu lundi matin au Palais de la Nation à Kinshasa par le président Joseph Kabila, annoncent des sources proches de la Présidence à Politico.cd.

Le leader de PALU, explique-t-on, est venu témoigné sa fidélité au président Kabila dans le cadre de l’alliance qui lie son parti à la majorité au pouvoir.

Dans une decision rendue public le 15 mars, le PALU a nommé un nouveau directoire composé d’un secrétaire permanent, Wolf Gimasa qui succède à Lugi Gizenga. Godefroid Mayobo est le premier secrétaire permanent adjoint chargé de la coordination des commissions des conseillers généraux à la conception, aux stratégie et aux questions sociales, économiques et électorales du parti, poste occupé jadis par l’ancien premier ministre Adolph Muzito.

Sylvain Ngabu, Géorgien Madiko et Jean-Baptiste Ntawa sont respectivement désignés deuxième, troisième, quatrième secrétaire permanent adjoints.

Ce changement de directoire intervient alors que le désormais ancien secrétaire permanent du PALU Lugi Gizenga et son adjoint Adolphe Muzito ont multiplié des contacts avec les partis de l’opposition pour créer une plateforme électorale et marquer ainsi la rupture entre la MP et le PALU.

Jeudi dernier, le président Kabila avait déjà rencontré Antoine Gizenga à son domicile dans l’ouest de Kinshasa.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…