Malgré des contradictions avec Félix Tshisekedi, Secrétaire général adjoint de ce mouvement, Jean-Marc Kabundi affirme que  fils du leader historique Etienne Tshisekedi est le mieux placé pour succéder à son père à la tête du parti.

Vous savez moi j’ai toujours été le plus rationnel. Chaque chose arrive avec son temps. Je dois vous dire que pour l’instant je ne me bats pas pour ma propre survie. J’ai analysé la situation politique nationale et interne du parti et j’ai estimé que Félix Tshisekedi est le mieux placé aujourd’hui pour diriger l’UDPS“, affirme-t-il à la question de savoir s’il voulait diriger ce parti.

Pour lui, avec Félix Tshisekedi à la tête de l’UDPS, ce parti peut remporter la prochaine présidentielle du 23 décembre. “On peut l’accompagner et arriver à bon port. Certes que les uns et les autres peuvent me trouver digne, mais pour moi j’estime qu’à ce stade je ne suis pas pressé“, ajoute-t-il avant de conclure: “Je vois l’intérêt du parti et c’est cet intérêt qui me fait reculer pour laisser la place à Félix Tshisekedi“.