Vital Kamerhe, président de l’UNC et son Secrétaire général Jean-Baudouin Mayo ont rencontré ce mardi 13 mars à Kinshasa des responsables du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) dont le Secrétaire permanent Gizenga Lugi et son adjoint Adolphe Muzito.

Longtemps allié au président Joseph Kabila, le PALU a annoncé hier la fin de sa collaboration avec la majorité au pouvoir. Une rupture confirmée par un cadre de ce parti et membre de famille du fondateur du parti Antoine Gizenga ce lundi 12 mars. “Cette alliance avec la MP était électorale mais maintenant nous sommes à la fin. Nous avons d’autres partenaires“, a déclaré Cléophas Gizenga.

“A l’exemple de la MP qui a son regroupement, le PALU et alliés sont un regroupement. Nous sommes en train de partir pour gagner les élections ensemble avec ceux qui viennent avec nous“, a-t-il poursuivi.

La rencontre PALU-UNC intervient alors que les deux partis ont séparément eu des entretiens avec le Mouvement de Libération du Congo (MLC) de Jean Pierre Bemba, laissant entrevoir une large coalition de l’opposition.

Selon des sources concordantes, les trois partis pourraient bientôt annoncer une grande tripartite entre le MLC, le PALU et l’UNC.