C‘est depuis mardi après-midi que le Directeur de Cabinet de Bruno Tshibala est en détention à l’Agence nationale de Renseignements (ANR) à Kinshasa. Michel Nsomue Nsomue est impliqué dans une violente altercation implicant sa fille et le gendre du Premier ministre congolais.

“Procédure normale”

Patrick Mutombo Buzangu, conseiller spécial chargé de missions du Premier ministre et son porte-parole affirme de son côté qu’il s’agit d’une “procédure normale”

“C’est une enquête contre les personnes visibles dans la vidéo de la bagarre. Si la procédure fera que la liste soit allongée c’est la commission judiciaire qui va statuer dessus. Plusieurs service de l’État travaillent dans cette commission pour déceler le problème“, explique-t-il joint au téléphone par POLITICO.CD.

“Aucune de personnes poursuivies n’a été arrêtée. Hier ils ont été interpellés, auditionnés et sont rentrés à la maison. La procédure se poursuivra aujourd’hui. Je vous confirme que toutes les personnes sont encore libres, mais sous une enquête. Je précise que la procédure est accélérée et il se peut qu’il ait évolution dans le traitement de ce dossier“, ajoute-t-il.
Selon une source proche du dossier, M. Nsomue veut finalement démissionner de son poste et pourrait bientôt être relaxé, en compagnie de sa fille, également en détention.

Par ailleurs, des informations parvenant à POLITICO.CD renseignent que le Procureur général de la République, Floribert Kabange Numbi a passé plusieurs minutes hier au téléphone avec le Premier ministre Bruno Tshibala, qui séjourne en Europe pour une mission personnelle. Il devrait également être entendu dans cette affaire.