L’ex-général Faustin Munene arrêté au Gabon: s

Selon son parti, la Convention du peuple pour le progrès et la démocratie (CPPD, le général Faustin Munene est aux arrêts depuis le mercredi 10 janvier au Gabon.

En mars 2011, le général-major Munene avait été condamné par contumace à la prison à perpétuité par un tribunal militaire de République démocratique du Congo.

Kinshasa accuse le général d’être le commanditaire de l’attaque du 27 février 2011 contre la résidence du président Joseph Kabila et du camp militaire Kokolo à Kinshasa.

Cela avait fait 19 morts dont onze assaillants et huit soldats.

Il est aussi accusé par Kinshasa de “tentative de coup d’Etat” dans la province du Bandundu (ouest) en novembre 2010.

Le général Munene avait été arrêté à la mi-janvier 2011 au Congo-Brazzaville, à Pointe-Noire, avant l’attaque de la résidence du président Kabila.

Brazzaville avait refusé de l’extrader vers Kinshasa, qui avait rappelé son ambassadeur en mars 2011 en signe de protestation.

L’officier a été vice-ministre de l’Intérieur et chef d’état-major des forces armées congolaises sous Laurent-Désiré Kabila, ancien président et père de Joseph Kabila, l’actuel président de la RDC.

Avec BBC

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions. 

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.