Calme précaire à Kinshasa sous une forte présence policière
@Jean-Hilaire Shotsha‏

Jusque 09h30 (heure locale), la ville-province de Kinshasa se réveillait calmement, des dizains d’habitants sont vus dans les rues vaquant à leurs occupations. Des communes et des quartiers populaires restent sous une forte présence policière, à l’image de Ngaba, Matete ou encore le célèbre Rond-point victoire.

Le centre-ville ou la chaude commune de Bandalungwa ne sont pas épargnés par ce déploiement des forces de l’ordre.

L’opposition appelle à une manifestation ce mardi pour obtenir le départ  du président Joseph Kabila. Selon le leader du Rassemblement, cette marche commencera de l’Echangeur de Limete pour se terminer au Boulevard Triomphal; un tronçon particulièrement gardé ce matin par des dizaines de policiers et leurs camions.

Aucune trace pour l’instant des manifestants. Mais la tension est palpable dans les environs, et les organisateurs maintiennent qu’il y aura bel et bien une marche aujourd’hui.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.