Moïse Katumbi rejoint les Catholiques pour dire “non à la dictature”

L’opposant Moïse Katumbi se joint à l’appel de l’Eglise catholique pour réclamer l’application de l’accord du 31 décembre 2016 et le départ du président Joseph Kabila. Dans un message publié jeudi sur son compte Twitter, le leader du G7 appelle ses partisans à suivre les consignes des catholiques.

“Avec l’appel des curés de Kinshasa et du comité laïc, l’Eglise dit NON à la dictature. Je me joins à leur voix, et au-delà de la capitale, appelle tous les Congolais à suivre ces consignes“, dit-il.

Dans un message publié mercredi, les curés de Kinshasa appellent à des manifestations pacifiques à partir de ce jeudi 14 décembre 2017.

« Chaque jour, après la messe du matin, il est prévu la récitation de la « Prière pour la nation », précédée de la lecture de l’extrait du message de la CENCO et tous les jeudis à 21 heures, les cloches des églises vont sonner », dit ce message publié sur la page Facebook de la CENCO.

Ces cloches, explique le message,  devront retentir pendant une quinzaine de minutes et la population est priée de les accompagner par toute sorte de clameur et de vacarme.

 

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.