Dans une interview en juin dernier au The Africa Report, diffusée le jeudi 30 novembre, la ministre rwandaise des Affaires étrangères Louise Mushikiwabo est revenue sur la situation en République démocratique du Congo, affirmant l’inquiétude de son pays face à l’instabilité.

Il est difficile de prédire ce qui va se passer en RDC“, dit-elle. L’incertitude actuelle quant à savoir quand et comment le président Joseph Kabila va se retirer contribue à l’instabilité, ajoute-t-il dans cette interview en anglais. 

Nous avons eu [le sentiment que la crise s’aggravait] avant la fin de l’année dernière à l’expiration du mandat du président“, dit-elle.  Pour la chef de la diplomatie rwandaise, le président Kabila a annoncé qu’il démissionnerait fin 2017, ce qui signifie, dit-elle, que nous devrions revenir en arrière et regarder quelles sont les étapes nécessaires.

Je suis sûr que le président Kabila et de sa famille politique ont un plan. Il y a eu le décès d’Étienne Tshisekedi, ce qui a apporté un autre élément politique compliqué à la discussion… Je n’ai pas besoin de dire quelle est la taille du pays, mais les différentes parties de la RDC veulent probablement des choses différentes, donc c’est vraiment une situation très compliquée“, explique-t-elle.

17 comments

  1. elle a raison, voilà qu’une politique étrangère émet une réflexion juste pour le Congo,au détriment de la société civile congolaise.

  2. si cette fameuse ministre s’inquiete avec son gvrt de l’avenir de la politique de la RDC ce qu’exactement ce dernier represente les deux poumons de la stabilité apparente du Rwanda. Nous congolais savons que tous changent d ici 12mois

  3. Lorsque les parrains commencent a lacher leut petit poulain, la fin se dessine a l’horizon.

    Hier c’etait l’Angola qui n’en voulait plus. Puis la recente l’humilation du vieux Bob au Zimbabwe n’arrangera rien au sort de ce petit. Maintenant, le Maitre de la bande d’aventuriers Rwandais AFDL ne se retrouve plus dans son rejetton devenu trop tetu.

    Et pour parachever ce rejet, les Congolais s’appretent a defenestrer ce bandit-voleur !

  4. NON NON NON mes freres il faudra faire tres attention à ce que cette femme dit, je cite :
    “Je n’ai pas besoin de dire quelle est la taille du pays, mais les différentes parties de la RDC veulent probablement des choses différentes”. Cette phrase dit beaucoup sur la balkanisation programmée du Congo. Quelle est cette partie du Congo qui voudrait probablement des choses différentes?

    1. Très bonne réflexion ! C’est exactement ce à quoi je pensais justement.
      Que Dieu nous en préserve.
      Paix chez vous,

  5. Comment peut-elle supposer qu’il y aurait des parties du pays qui souhaiteraient d’autres choses. Quelles sont ces parties du pays si ce n’est celles que le Rwanda convoite depuis des lustres? Hélas, les congolais dorment toujours.

  6. Il ne faut pas vous fier aux discours des rwandais, kabila c’est le protégé du Rwanda et ce pays continue à lui fournir des mercenaires pour venir repprimer et massacrer les congolais, seule la lutte libère à dit Franck Diongo l’heros vivant de la démocratie en RDV.

  7. POLITIQUE….MAFI…..!!! IL FAUT LIRE ENTRE LES LIGNES.
    CE QUI N’EST PAS DIT C’EST CE QUI EST ET CE QUI EST DIT N’EST PAS.
    CES NILOTIQUES PEUVENT FAIRE PASSER UN CHAT POUR UN ELEPHANT MAIS ELLE DOIT SAVOIR QUE LES ANCETRES DES FRANCAIS,LES GAULOIS NE SONT PLUS.

  8. Ne vous y trompez pas, ils s’inquietent plus de son depart que de sa continuite au pouvoir. Si vous croyez aux dires des Rwandais, alors vous ingnorez la politique du congo. Qui dirige le congo administrativement, politiquement,financierement et militairement

  9. Le Congo n’est pas une colonnie rwandaise . La balkannisation souhaitée depuis longtemps par le Rwanda et ses alliés au pouvoir à Kinshasa n’est pas l’imaginaire des congolais .

  10. C´est connu de tous, pour continuer à piller la RDC, Joseph Kabila a crée le M23, groupe qui lui arppartient, un instrument de la presidence de la RDC, á qui, il avait achèté 300 tonnes d´armements pour la genocide à Kivu pour y installler les rwandais. Achat d´armes confirmé par l´ambassadeur de l´Ukraine, C´ est pourquoi Kabila cherche les voies et moyens d´injecter ces rwandais du M23 dans les institutions du pays. tous ses oficiers du M23 selon Lambert Mendes sont de l´armée rwandaise. como Bosco Tanganda, kunda, James etc, présentés aux congolais comme compatriotes.
    Leia mais em https://www.politico.cd/actualite/la-une/2017/12/04/sindika-dokolo-societe-achete-plus-de-60-de-matiere-premiere-dangola.html#9zFmf7SBG30WFmQC.99

Comments are closed.