Kamerhe – Katumbi: un réchauffement autour du foot?
Photo d’archive.

Vers un réchauffement des relations entre Moïse Katumbi et Vital Kamerhe? Les signaux sont plutôt positifs, à en croire notamment les derniers échanges sur les réseaux sociaux entre les deux camps.

“Félicitations à nos vaillants joueurs de T.P Mazembe pour cette victoire de 2-1 de la RDC contre Afrique du sud. Vous avez défendu nos couleurs. Bonne chance pour le retour”, a lancé le week-end dernier le président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) depuis son compte Twitter.

Si Vital Kamerhe a toujours soutenu le Tout-puissant Mazembe, club qui appartient à Moïse Katumbi – il a notamment participé à plusieurs matches en 2016 aux côtés de Katumbi – le message a la particularité de recevoir la réaction de Salomon Della‏, principal Conseiller de l’ex-gouverneur du Katanga, qui n’hésite pas à y voir même une union de l’opposition congolaise.

En RDC, l’union de l’opposition s’observe également sur les terrains de football. Merci Vital Kamerhe pour le soutien, et merci à tous les Congolais qui supportent le TPMazembe aux quatre coins du monde. Ensemble nous gagnerons !” lance-t-il en réponse au message de Kamerhe.

Les deux opposants, brièvement alliés, ont fini par connaître des divergences depuis que Vital Kamerhe a refusé de prendre part à la création du Rassemblement en juin 2016 à Bruxelles. Le président de l’UNC a enfoncé le clou en participant au Dialogue de la Cité de l’Union Africaine, scellant le divorce d’avec le camp de Katumbi.

Cependant, alors que les élections prévues à la fin de cette année ont été reportées, l’opposition, notamment Vital Kamerhe, appelle à une union pour chasser Joseph Kabila du pouvoir. Félix Tshisekedi, président du Rassemblement et proche allié de Moïse Katumbi, s’est de son côté montré ouvert à une telle idée.

Par ailleurs, Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi ont longuement échangé le week-end à l’occasion d’un deuil à Kinshasa. Une fois de plus, l’union de l’opposition a été évoquée, renseignent des proches des opposants congolais. La matérialisation de ces initiatives reste toutefois à prouver, à l’heure où la crise politique reste entière.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.