La vidéo de deux minutes a été diffusée sur plusieurs sites sécurisés et à travers les applications de messageries jihadistes. On y voit un homme tenant une mitrailleuse en mains, s’exprimant en arabe. Il est entouré par ceux qui semblent être de miliciens. Ils se revendiquent du groupe Madinat Tawhid wa-l-Muwahidin (MTM, la ville du monothéisme et des monothéistes), appelant “les musulmans à travers le monde à venir au Congo pour y effectuer une “hijrah” [Hégire].

C’est en effet la toute première fois de voir des combattants étrangers et arabes dans l’Est de la République démocratique du Congo. Des sources concordantes, il est très probable que cette vidéo mette en scène des combats dans la région de Beni, où les autorités congolaises y affrontent la rébellion musulmane des ADF.

En effet, la ville de Beni, dans le Nord-Kivu, a été encore secouée  la semaine dernière par de nouveaux affrontements à l’arme lourde entre l’armée congolaise et des miliciens. La région a été ravagée par des massacres qui ont fait des milliers de morts. Alors que le gouvernement congolais a souvent évoqué la présence d’un groupe terroriste international, beaucoup ont accusé Kinshasa de mensonge.

Toutefois, dans une interview au magazine Geopolis sur France Info, le journaliste congolais Nicaise Kibel’bel, qui  y a mené une enquête, annonce un califat est en gestation dans cette province. Il règne dans ces contrées une barbarie exercée au nom de la charia, explique Nicaise Kibel’bel à Géopolis Afrique.

Le Kivu, ventre mou de la région des Grands lacs

Le journaliste d’investigation congolais connaît bien le Nord-Kivu, où les islamistes ont élu domicile. Ils recrutent à tour de bras des jeunes au sein d’une population effrayée et abandonnée à elle-même face à une véritable entreprise criminelle, dénonce notre confrère.

«Cette entreprise a commencé par une campagne de séduction. Elle s’est d’abord installée dans la grande forêt du parc national des Virunga, dans la grande forêt du Mont Ruwenzori. Elle a pris contact avec les populations locales. Elle a épousé des Congolaises. Elle a organisé un petit commerce avec des jeunes gens. Elle a tissé des liens presque indéboulonnables avec la population avant qu’elle ne commence à poser ses actes

L’installation des islamistes a été facilitée par le chaos qui règne dans cette région de l’est de la RDC. C’est le ventre mou de la région des Grands lacs africains qui regroupe autour de la RDC, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi, la Tanzanie et le Kenya, constate Nicaise Kibel’bel qui tire la sonnette d’alarme dans un livre publié aux éditions Scribes intitulé L’avènement du Djihad en RD-Congo, un terrorisme islamiste ADF mal connu.

«Moi je ne parle pas au conditionnel. Je parle au présent. Le terrorisme islamique fait déjà rage. Dans mon livre, nous donnons des témoignages des rescapés, des otages, des enfants, des femmes violées, des crânes fracassés.».

Des horreurs commises par des fanatiques musulmans issus de la secte pakistanaise Tabliq qui s’est installée d’abord en Tanzanie dans les années 1920. Comme l’indique l’auteur du livre, ils ont ensuite frappé en Ouganda à partir des années 1990 avant de se réfugier dans les montages du Ruwenzori, à l’est de la RDC, à partir de 1995.

«Effectivement, le terrorisme islamiste s’est installé dans le Kivu, notamment à Béni au Nord-Kivu par trois entrées. Vous avez Uvira qui est au Sud-Kivu à la frontière avec la Tanzanie; Béni, à la frontière avec l’Ouganda et l’Ituri au nord-est de la RDC. Ils ont bénéficié de la porosité des frontières et ont trouvé un terrain où les paysages leur sont favorables. Avec la forêt et ses ravins, avec ses falaises, ses grottes et tout ce que la nature peut donner dans la forêt impénétrable du Parc des Virunga. C’est là qu’ils ont installé leur base qu’ils appellent Medina.»

Un journaliste anglophone a confirmé à POLITICO.CD l’authenticité de la vidéo diffusée ci-haut. Pour lui, le groupe MTM est bel et bien affilié aux miliciens de l’Allied Democratic Forces (ADF). “Ils sont associés aux ADF depuis plusieurs années maintenant. Ils partagent même des camps [Makayoba camp 3], des mosquées, des hôpitaux...” explique-t-il.

 

15 comments

  1. VOILA UNE PURE FABRICATION GROTESQUE VENANT DES LABORATOIRES DU BOURREAU KABILISTE KALEV MUTOND EN PREVISION DE LA VISITE DE MME NIKKI HALEY. EN BREF, CETTE MISE-EN-SCENE CONSISTE A FAIRE CROIRE A NIKKI HALEY ET SON PATRON TRUMP QUE LA PLUS GRANDE MENACE EN RDC N’EST PAS LE NON-RESPECT DE LA CONSTITUTION PAR KABILA MAIS LE TERRORISME. ET QUE KABILA SERA “L’ALLIE SUR” DES USA CONTRE CETTE MENACE TERRORISTE !

    IL N Y A QUE DES NAIFS QUI POURRAIENT GOBER CETTE FARCE MADE-IN-KINGAKATI PAR KALEV & CIE.

    1. Kabila croit être le prochain Bachar el-assad pour espérer bénéficier du soutien de la communauté internationale, en créant depuis une fausse guerre Djihadistes des personnes que ses sbires ont recrutés.
      Curieux quand même de voir que ce soit disant groupe islamique passe en action juste au moment où s’apprête à venir Nikki Haley !

  2. ce video ce le propagande de kabila pour proclame l’ etat d’urgence, mais kabila sera chase du congo puis pendu ce criminel ruandais qui est vomis par les congolais est un voleur international

  3. voila une autre trouvaille de MP, je ne serais pas surpris d’apprendre qu’ils ont payé ces islamistes pour lancer cette guerre sainte pour encore une fois de plus justifier le report des élections et le maintien de Kabila au pouvoir. il est temps peuple congolais de n’est pas se laisser distraire par cette forfaiture de la MP. Le Congo n’a jamais été un etat ou le musulmans sont persécutés, rien ne justifie donc une soit disante guerre sainte sinon une énième stratégie de la MP d’instaurer le chaos. soyons vigilant !!!

  4. De la mascarade fabriquée par l’ANR, c’est la dernière cartouche de Kabila pour convaincre la communauté internationale de le laisser au commande du pays. cette anarchie cessera le jour où ce régime tombera…

    1. tika biloko wana ANR eza na mayele to makasi ya ko tourner film ya boye te, bango baza kk makasi ya ko kanga ba maman ya bi mpuka na libongo !!!!!!!!!

  5. C’est une fabrication made in KINGAKATI par Kalev Mutond. Il n’y a que des naifs de la MP et du PALU qui peuvent croire à ces inepties de la Kabilie. Ce n’est pas cette vidéo faite par un commercant indien basé à Matadi qui va convaincre les USA.

  6. Ce Kibel’bel veut vendre son livre produit avec la bénédiction du pouvoir en place. Democratisez totalement le pays et Congo sera organisé pour bouter dehors tout fauteur de troubles.

  7. Non mais franchement!!

    Les personnes qui vont gober ça ne pensent pas qu’on a assez de problèmes comme ça pour encore s’engager dans le djihad?!?! N’importe quoi!

    Comme par hasard c’est maintenant qu’ils sortent de leur fôret.

  8. vraiment trop redicule cette histoire, nous tous nous savons que les forces special americaines menent des operations contre le lra dans toute cette zone comment ils n´ont pas vue venir celle là

    donc eza kk pasi pona biso ba congolais, ba plans na bango nionso ezo simba !!!!!!!!!!!!!

  9. Chers Congolais, nus devons prendre ce message au serieux. Je me demande pourquoi les congolais pensent que tout est fabrique. Le Jihad c’est reel dans la vie.
    Vous allez attendre que le Kivu soit comme Raqqaa pour intervener.

  10. Ceci doit interpeller tous les acteurs politiques congolais. Si cette vidéo est authentifiée, il faut prendre cette menace au sérieux. Attention au virus centraficain. Un peu de négligence de plus, voilà le pays qui va sombrer dans une guerre de religions, et l’éclatement du pays…

  11. C’est quoi ke mobile de cette guerre? Qu’est ce que ces djihadistes viennent combattre en RD Congo?
    Kiekiekie …….
    Oh Pouvoir, quand nous te voulons, nous montons n’importe quoi !!!

  12. A une époque c’était les libanais , après les rwandais , ensuite les Chinois ( non eux ils ont toujours été là mais à l’époque ils étaient discrets ) et maintenant un troupeau de djihadistes. Pauvre Congo et surtout pauvres congolais crédules.
    Si vraiment l’EI s’était intéressé au Congo, il y a bel lurette qu’il serait passé à l’action , toute cette histoire n’est que de la propagande kabiliste (pas de k majuscule il ne le mérite pas ce petit homme).
    Il a peur de se faire éjecter du pouvoir et surtout des représailles .

Comments are closed.