Dans son entretien avec TV5 Monde le jeudi 14 septembre, le Premier ministre congolais Bruno Tshibala, qui précise conduire le gouvernement au nom de l’opposition, est revenue sur la question liée à l’organisation des élections en fin d’année 2017.

Il a été convenu que l’organisation des élections est prévue pour la fin de l’année en cours. Toutefois, un point souligne que si les conditions de l’organisation des élections ne sont pas réunies, le gouvernement, la Ceni et le CNSA vont convoquer une tripartite pour l’évaluation du processus. Cette pritartite n’a pas encore eu lieu et je crois que c’est au terme de cellle-ci qu’un calendrier électoral sera publié” a éclairé Bruno Tshibala, estimant que ceci doit être probablement possible après 2017 vu le retard qu’a pris l’enrôlement des électeurs, notamment dans la province du Kasaï, de laquelle il est originaire.

5 comments

  1. Voilà la RDC mon pays, quand tu étais dans l’opposition, tout était faux maintenant que tu es PM tout est bon.

  2. Cet homme ne peut rien faire face à la MP, c’est pourquoi les caciques de cette plate forme n’acceptent pas ceux-là qui peuvent faire un point de vue contraire à eux et faire un blocage dans leurs idées. Cas de Kamerhe lors de dialogue de la cité de l’UA et celui de Félix lors du dialogue de la saint sylvestre.

    1. vraiment je ne comprend pas ces opportunistes politiciens congolais, ils prennent l’exception à la règle, comprennent-ils le sens d’exception? il se dit doyen de l’opposition, il ne l’est plus, mais il a raté ce titre, traitre la recompense de sa traitrérie.

Comments are closed.