Bruno Tshibala: “l’accord du 31 décembre prévoit le report des élections”

Dans son entretien avec TV5 Monde le jeudi 14 septembre, le Premier ministre congolais Bruno Tshibala, qui précise conduire le gouvernement au nom de l’opposition, est revenue sur la question liée à l’organisation des élections en fin d’année 2017.

Il a été convenu que l’organisation des élections est prévue pour la fin de l’année en cours. Toutefois, un point souligne que si les conditions de l’organisation des élections ne sont pas réunies, le gouvernement, la Ceni et le CNSA vont convoquer une tripartite pour l’évaluation du processus. Cette pritartite n’a pas encore eu lieu et je crois que c’est au terme de cellle-ci qu’un calendrier électoral sera publié” a éclairé Bruno Tshibala, estimant que ceci doit être probablement possible après 2017 vu le retard qu’a pris l’enrôlement des électeurs, notamment dans la province du Kasaï, de laquelle il est originaire.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.