C’est une route poussiéreuse. Difficile de voir clair”, précise-t-on. En effet, depuis un certain temps, l’avenue By pass est en train d’être réhabilitée. Ces travaux soulèvent énormément de la poussière. Les usagers de cette route, la plupart qui ne se procurent pas de cache-nez, sont atteints de la grippe.

Ces assaillants auraient utilisé des cocktails molotov. “Des blessés sont acheminés dans.un centre hospitalier de la place”, apprend-on.

Aux dernières nouvelles, ce bus Transco brûlé aurait déjà quitté le Rond-point Ngaba et a rejoint l’entrepôt. Rond-point Ngaba n’est visiblement pas le seul endroit à connaître cet incident. “J’ai personnellement vu un bus Transco être caillassé à Lemba Terminus”, raconte un témoin.

Cette situation fait suite à l’appel des journées “ville morte” décrétées par le Rassemblement. Cette plate-forme de l’Opposition politique exige la publication du calendrier électoral et la convocation de différents scrutins au plus tard le 31 décembre 2017.