Le président du G7,  Pierre Lumbi a tenu une conférence de presse ce mardi à Kinshasa,  pour exiger la tenue des élections avant la fin de l’année en cours, conformément à l’accord signé le 31 décembre dernier.

Le G7 n’ayant pas accepté d’entrer dans le gouvernement mis en place sur base d’un arrangements frauduleux, car ne respectant pas les clauses de l’Accord, refuse, pour la même raison de participer au CNSA en cours de constitution“, a-t-il fait savoir.

Pour Pierre Lumbi, l’accord de la Saint-Sylvestre demeure “le seul cadre idéal et consensuel pour la tenue des telles élections grâce au dispositif normatif et institutionnel cohérent convenu par toutes les parties prenantes”

Le leader de la coalition qui soutient la candidature de Moïse Katumbi à la Présidentielle exige que la Ceni organise les élections “sous la supervision des Nations unies étant donné qu’il n’y aura aucune institution légitime

Le G7 exige , en outre le retour sans condition de Moïse Katumbi et réaffirme qu’il est son candidat à la prochaine élection présidentielle.  “Dépassée la date du 31 juillet 2017 sans, d’une part, que la CENI n’ait clôturé les opérations d’identification et d’enrôlement, ni publié calendrier électoral; et , d’autre sans que le Gouvernement n’ait mis en oeuvre les mesures de décrispation, le G7 lencera avec l’ensemble des organisations politiques et sociales des actions de mobilisation populaire et désobéissance civique conformément à l’article 64 de la constitution“, conclut-il.

8 comments

  1. MERCI PAPA PIERRE LUMBI, NOUS PEUPLE CONGOLAIS SOMMES PRES POUR LES ACTIONS, TROP C’EST TROP, LE FER S’AIGUISE PAR LE FER, LA DICTATURE SE CHASSE PAR SOULÈVEMENT POPULAIRE ET INSURRECTION ET NON PAR DES NEGOTIATIONS FANTAISISTES

    1. je n’ai pas compris si le G7 veut nous dire quoi par décrispation politique, j’ai peur, qu’ils veulent un autre dialogue au lieu de pousser fort pour qu’il ait élection.

  2. L’udps avec le sphinx B52 mokongo ya koba n’a pas pu renverser le couvercle. Les dissidents de la MP pensent le faire. Voyons voir.

  3. Ces gens (naifs) du G7 et du RASSP ne comprennent pas encore que la MONUSCO sous le corrompu Nigerien Maman Sidikou est faineante et meme pire, complice de ce regime vomi ! Qu’a fait donc Maman jusqu’a present pour approfondir les enquetes sur la mort de 2 fonctionnaires de son organisme victimes des milices-mercenaires Bana Mura de Kabila? Rien.

    C’est plutot le vaillant Haut Commissaire aux Droits de son bureau a Geneve qui a pris en charge ce dossier sanguinaire inclu massacres de milliers de Congolais – alors que lui Maman l’evite et se la coule douce a Kingakati avec son nouveau mentor.

    Le G7 demande a l’ONU d’intervenir au lieu de se preparer a exhorter le Peuple a appliquer l’Article 64 comme les vaillants Burkinabe l’ont fait pour chasser le tyran-voyou au sommet.

    1. De toute évidence l’ONU a déjà rejeté la balle : “c’est aux congolais et à eux seuls de déterminer la date des élections “. On maintien le peuple congolais dans un flou indescriptible !!!

  4. nous sommes prêt nous peuple congolais même jk va nous tuer tous pas il y aura d’autres qui viendront élection nde élection fin match

Comments are closed.