Ils ont exprimé leur inquiétude croissante quant à l’absence de progrès dans le dialogue entre les acteurs politiques de la RDC en ce qui concerne les modalités sur les arrangements de mise en œuvre de l’accord de la Saint Sylvestre. Les membres du conseil de sécurité se sont inquiétés du retard pris dans la mise en oeuvre de cet accord.

Deux mois après la signature de l’accord, la nomination d’un Premier ministre présenté par la coalition du Rassemblement, ainsi que l’installation d’un nouveau gouvernement de transition et du conseil national de suivi de l’Accord (CNSA) n’ont pas encore eu lieu“, dit cette déclaration publiée en anglais (disponible ici)

Les membres du conseil ont souligné la nécessité de maintenir la bonne volonté politique qui a mené à la signature de l’accord afin d’éviter une plus grande insécurité en RDC.

Dans ce contexte, les membres du Conseil de sécurité ont appelé toutes les parties prenantes de la RDC, y compris le président Joseph Kabila, la Majorité Présidentielle et l’Opposition, à redoubler de bonne foi en vue de la conclusion rapide des négociations en cours sur les arrangements particuliers de l’accord, afin de nommer d’urgence un Premier ministre présenté par le Rassemblement, conformément à l’accord de 31 décembre.

4 comments

    1. Grande félicitation aux membres de l’ONU et particulièrement au Président français François Hollande. Nous pensons que avec l’appui de la Communauté Internationale, une solution sera trouvée en ce qui concerne la prochaine nomination du Premier Ministre. En, ce qui concerne le M23,nous souhaitons également qu’il y ait une solution rapide et que les récalcitrants soient sanctionnés conformément aux lois en vigueur. Nous houhaitons en outre, que ces déclarations dites de l’ONU ne soient pas une lettre morte.

  1. Conseil de sécurité des nations occidentales impérialistes unies et de déstabilisation des États riches d’Afrique, victimes de la charte de l’impérialisme et de la servitude par la mission onusienne pour la déstabilisation de la RDC et la coalition Rwando-Ougandaise du Tutsis power avides et convoiteurs du paradis congolais. La mission des nations unies pour la déstabilisation de la RDC et les forces armées Rwandaises déployées en RDC ensemble avec les M23 et toutes les autres milices sont l’œuvre destructrice de l’occident en complicité avec les pays voisins de notre beau pays. Pourquoi ne pas entrer par la porte, pourquoi tuer pour s’ enrichir au moyen des armes et de bain de sang des congolais? Mais pourquoi ce silence hypocrite de la communauté internationale? Pourquoi soutienne-t-elle un régime aussi sanguinaire et oppresseur? Pourquoi l’ infiltration des beaucoup des soldats Rwandais, ougandais et des rebelles sud soudanais bien armés sur le sol congolais? Voilà l’impérialisme et la servitude par diverses manipulations cruelles. Les cieux et la terre passeront de toutes les façons, et après?

Comments are closed.