Après des heures de suspens, finalement l’accord est trouvé

Monseigneur Marcel Utembi, président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a annoncé l’avènement de l’accord politique pour une transition pacifique en RDC.

“Nous venons de terminer et l’accord est là. On a trouvé un accord sur tous les points”, a indiqué à l’AFP Mgr Marcel Utembi, président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) .

 Une “adoption formelle” de l’accord est prévue à 20h00 et avant une “cérémonie officielle” de signature à 20h30 (19h30 GMT) d’après Mgr Utembi.

Du côté de l’opposition , le Rassemblement (coalition qui regroupe la majeure partie de l’opposition constituée autour de M. Tshisekedi), Valentin Mubake, a confirmé à l’AFP l’existence d’un “texte d’accord”, mais précisé qu’il devait d’abord en rendre compte auprès de M. Tshisekedi avant de signer l’accord.

Le président Kabila ne devrait pas briguer un autre mandat. En échange, il devrait conserver le pouvoir jusqu‘à la désignation du nouveau président notamment.

La crise en RDC est née de la volonté du président Kabila de se présenter de nouveau à la présidentielle, alors que la constitution ne le lui permet pas.

Avec AFP et Africanews 

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.