Lubumbashi: épicentre d’une révolte contre Kabila

Lubumbashi, deuxième ville de la RDC, est le symbole du mouvement de protestation qui a commencé dès cette nuit pour demander le départ du président Joseph Kabila dont le deuxième et dernier mandat a expiré.  Des jeunes s’affrontent toujours aux forces de sécurité dans cette ville cuprifère, fief de l’opposant Moïse Katumbi, où il fut Gouverneur emblématique.

Des tirs nourris ont été signalés dans le quartier Matshipisha, où des sources concordantes parlent d’au moins 10 morts. La même situation a été signalée à la Kenya et Katuba. Les forces de l’ordre ont répliqué aux jets de pierre en tirant à balles réelles, rapportent un journaliste de Politico.cd sur place, qui confirme avoir vu au moins 3 corps sans vie.

Ces troubles interviennent quelques heures après un appel d’Etienne Tshisekedi, à ne pas reconnaître Joseph Kabila, dont le dernier mandat constitutionnel est arrivé à son terme, le 19 décembre..

Je lance un appel solennel, d’abord au peuple congolais, à ne pas reconnaître l’autorité de Joseph Kabila et à résister pacifiquement au coup d’Etat ainsi accompli avec la bénédiction de la Cour constitutionnelle; à la communauté internationale, à ne plus traiter avec Kabila au nom de la RDC“, a déclaré Tshisekedi dans une vidéo diffusée mardi sur les médias congolais.

Ecoutez un témoignage sur place à Lubumbashi

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/tracks/298800124″ params=”auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true” width=”100%” height=”450″ iframe=”true” /]

11 commentaires
  1. Ah!!! La RD Congo avec cette formule de multicultures et étrangers n’a pas de chance. Peut être qu’on doit penser à revenir à la formule de nos anciens Royaumes et Empires trouvés par les Belges tout en les rendant des Républiques pour que la conscience des uns et des autres soit retrouvée. En ce moment là :
    1 Les Mende,les Tshisekedi, les Badibanga,les Boshab,les shekitundu,les Raymond Tshibanda, les Ngoy kasandji,les Martin Ngenda,les Mwamba , les Joseph Olenghankoy et les autres peuvent se retrouver dans leur République avec leur propre culture.
    2. Les J. Kabila, les Kamerhe, les Ruberwa, les Matata, les Bahati,les Thomas Luhaka , les Alexis Thambwe Mwamba , les Paluku,les Michael Mandeko, les Bokele Joy , les Pascal Ruhigwa ,les Edgard Mateso, les Simon Kazungu et les autres peuvent aussi se retrouver dans leur République du VOLCAN ou de KIVU avec la même culture .
    3. les Kizenga, les Minaku, les Muzito, les Kamitatu ,les Kimbuta, les Leonard Mutangu,, et les autres peuvent bien former leur République avec leur culture.
    4. Les Kengo, les bamanisa,les Osumaka,les Crispin Atama Tabe,les Jean Ilongo Tokole, les C. Nangaa, les Faustin Tohengao les Lokundo, et les autres peuvent faire de même.
    5. Les Yeriodia, les Mukoko, les Mbatshi, les kiakuama,les Luzolo Bambi, les Masiala Solo, les Muanda Semi, les Puela, les Vuemba , les Jacques Mbadu, les Miezi et les autres peuvent également faire une République KONGO avec leur propre culture.
    6. Les Kyungu , les Katumbi , les Muyej,les Henri Mova Sakanyi,les Kazembe Musonda,les Katebe Katoto ,les Bernard Kaumba, les Henri Yav Mulang et les autres peuvent avoir droit à leur République de KATANGA avec leur culture mal grès c’est presque perturbé, ils peuvent bien la reconstruire.
    7.Le Makila, le Engoulu , le Boende, les Apollinaire Ndanga,les Endundu et les autres, une même culture peuvent sans doute faire de leur coin une République.
    Faire ceci, n’est pas un péché, ni un tribalisme, moins encore une division ou désunion mais, c’est une ORGANISATION (l’unité régionale dans la diversité) pour un amour vrai qui donnera un bon signe de Justice car là oû il y a justice, les fruits, c’est la paix.

    1. Nous pensons qu’il vaille la peine e commencer à réfléchir en ce terme. Il y a trop de légèreté dans la gestion des affaires de la RDC. Que chacun rentre dans son coin et que l’on voie comment s’organiser dans l’intérêt de la communauté locale .

    2. Emmany,

      Drôle de mentalité qui caractérisent encore bon nombre des congolais dans ton genre. Certains congolais ont toujours trouvé et trouvent encore aujourd’hui des boucs émissaires tribaux, ethno-régionalistes et ethniques (racial) à leur situation politique, économique et sociale.
      C’est une mentalité de déni et de renvoi mutuel des responsabilités sociopolitiques sur différentes échelles congolaises. Agite donc tes neurones et non la conscience réfractaire calqué sur la philosophie sociopolitique des boucs émissaires.!
      Cela dénote une certaine absence de la culture de la raison et de l’esprit humain (l’esprit critique et l’éveil des consciences individuelles et collectives).
      Cela dénote aussi bien évidemment un flagrant manque d’éducation et de culture politique.

    3. Emmany tu dois croire que tu es intelligent ou que tu viens d’inventer une formule magique?
      sais tu que ta façon de penser est archaïque il appartenait à des hommes de caverne? aujourd’hui même les meutes des loups on adopter des humains, des ourang-outan qui ont adopté des petits tigre, les États Unis une grande puissance mondiale il a toute les cultures possible au monde même un fils Kenyan est devenu président, toi tu parle des empire et des royaume Ngongo Lutete pense tu vivre à l’époque moderne ou tu es nostalgique de la période cannibale de ton tribut?
      Tout ceci parce que tu es tribaliste Kabiliste, suiveur mendiant? tu vis au dépend des autres,
      oui Tshisekedi à parler ci pas aujourd’hui demain ou après demain Kabila va partir il va commettre des crimes qui vont entraîné sa chute fatale lui et tout son entourage même ton frère ou cousin qui te fais vivre et si il y a des chances les brûler vif par la population car cela va arriver.
      vive Tshisekedi!, vive le Rassemblement, vive le peuple! à mort Kabila et son entourage!!!
      NB. nzela to kotongola bino buyi ya masango ya moto

  2. Vraiment aucun officier supérieur de l’armée congolaise ne réagit pas pour stopper ce massacre, et prend la responsabilité de mettre kabila hors circuit.
    Les officiers congolais n’ont pas des couilles ou quoi? Nous avons vu au Burkina Faso c’était les officiers généraux qui avaient sauvé le pays, et mis Blaise Compaore hors état de nuire.
    Kabila maintenant c’est une coquille vide, vous défendez qui? ,actuellement on massacrant votre propre population.
    Nous demandons a un officier congolais de souche courageux de prendre le pouvoir immédiatement et organisé les élections dans les brefs délais.

  3. Les pauvres policiers et militaires, exécutant des ordres de leurs chefs n’ont pas de solde (salaire) comme dans tout pays du monde. Ils reçoivent par contre la RCA (Ration Convertie en Argent). Ils sont matés. Leurs chefs perçoivent une prime comme encouragement.

  4. Admettons que Kabila déposé le pouvoir aujourd’hui, ce serait quoi l’alternative pour Tshisekedi? Sérieusement ! A son âge le vieux devrait plutôt œuvrer pour l’apaisement.

  5. Emmany,

    Drôle de mentalité qui caractérisent encore bon nombre des congolais dans ton genre. Certains congolais ont toujours trouvé et trouvent encore aujourd’hui des boucs émissaires tribaux, ethno-régionalistes et ethniques (racial) à leur situation politique, économique et sociale.
    C’est une mentalité de déni et de renvoi mutuel des responsabilités sociopolitiques sur différentes échelles congolaises. Agite donc tes neurones et non la conscience réfractaire calqué sur la philosophie sociopolitique des boucs émissaires.!
    Cela dénote une certaine absence de la culture de la raison et de l’esprit humain (l’esprit critique et l’éveil des consciences individuelles et collectives).
    Cela dénote aussi bien évidemment un flagrant manque d’éducation et de culture politique.

Les commentaires sont fermés

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions. 

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.