Etienne Tshisekedi demande “au peuple congolais”de résister pacifiquement!

Dans une vidéo de 4 minutes 44 secondes, Étienne Tshisekedi, président du conseil des sages du Rassemblement (principale plateforme de l’opposition Congolaise) et président du parti politique Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a rappelé que la date du 20 décembre vient de marquer la fin du second et dernier mandat constitutionnel de l’actuel président Joseph Kabila.

Ainsi, le forcing de Kabila à se maintenir au pouvoir fait de lui “un président illégal et illégitime.”

Tant le peuple congolais que la communauté internationale sont appelés à ne plus reconnaître Joseph Kabila en tant que garant de la nation congolaise” a dit le président de l’UDPS.

Étienne Tshisekedi affirme que “les pourparlers amorcés par la Majorité présidentielle et l’Opposition, sous la médiation des évêques doivent se poursuivre pour trouver un compromis politique qui définira le mode de la gestion du pays pendant la période transitoire.

Tout en appelant le peuple à se maintenir prêt à répondre aux actions pacifiques qui seront lancées par l’opposition, Étienne Tshisekedi reste confiant que seules les discussions directes entre la majorité présidentielle au pouvoir et l’opposition pourront apporter la solution à la crise actuelle.

 

6 commentaires
  1. ArretE de ns faire dormir debou….Tshisekedi, passe devan comme un vrai leader et arrete de faire des appels ds ton canapE…ou serai passE Lucha et Filimbi, tjrs sur les reseaux sociaux?

  2. Arrêtons de tergiverser appliquons l’article 64 ! Kabila vient de démontrer qu’il a pas l’intention de quitter le pouvoir.

    1. En tout cas ce merde JK ne quitera pas le pouvoir meme si ce gouvernement se forme.il continuerons toujours a faire de meme jusk’a leurs mort; vraiment les congolais nous entrons dans une 2eme forme du mobutisme.

  3. Ah! le Congo avec cette formule de multicultures et étrangers n’a pas de chance. Peut être qu’on doit penser à revenir à la formule de nos anciens Royaumes et Empire tout en le rendant des Républiques pour que la conscience des uns et des autres soit retrouvée. En ce moment là
    1 . Mende,Tshisekedi, Badibanga,Boshab, shekitundu, le Ngoy kasandji et les autres peuvent se retrouver dans leur République avec leur propre culture.
    2. Le J. kabila, le kamerhe, le Ruberwa, le Matata, le Bahati , le Paluku et les autres peuvent aussi se retrouver dans leur République du VOLCAN ou de KIVU avec la même culture .
    3. le Kizenga, le Minaku, le Muzito, le Kamitatu , Kimbuta et les autres peuvent bien former leur République avec leur culture.
    4. Le Kengo, le bamanisa et les autres peuvent faire de même.
    5. Le Yeriodia, le Mukoko, le Mbatshi, le kiakuama,le Luzolo Bambi, le Masiala Solo, le Muanda Semi, le Puela, le Mvuemba , le Jacques Mbadu, le Miezi et les autres peuvent également faire une République KONGO avec leur propre culture.
    6. Le Kyungu , le Katumbi , le Muyej et les autres peuvent avoir droit à leur République de KATANGA avec leur culture mal grès c’est presque dérangé, ils peuvent bien la reconstruire .
    7.Le Makila, le Engoulu , le Boende, et les autres une même culture peuvent sans doute faire de leur coin une République.
    Faire ceci, n’est pas un péché, ni un tribalisme, moins encore une division ou désunion mais, c’est une ORGANISATION (l’union dans la diversité) pour un amour vrai qui donnera un bon signe de Justice car là oû il y a justice, les fruits, c’est la paix.

  4. Rien sans le peuple,congolais le pays nous appartient,la révolution pacifique et la lutte non violente fondes nos pensées et nous gagnerons,la RDC a vu passe lumumba,mobutu; kabila tu passera et la RDC sera forte de ses filles et fils…mettons nous debout avec un esprit unique et déterminé…bye bye kabila…tu n’es plus notre président…et en plus notre passé, article 64 en action…boma biso nyonso…mais nzambe a bangaka te, peuple nde nzambe…to boyi yo…laisser nous en paix et tu paiera…mandat esili…dégage…attendons le mot d’ordre à exécuter avec stratégie et intelligence jusqu à la victoire du peuple.

Les commentaires sont fermés

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions. 

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.