Charles Mwando Nsimba du G7 décède à Bruxelles!

L’opposant congolais, un des derniers dinosaures de la politique congolaise s’est éteint ce soir en Belgique où s’y était rendu pour des raisons  médicales. Il avait fêté ses 80 ans le 18 octobre 2016.

Dès l’accession de la RDC à l’indépendance en 1960, Charles Mwando Simba embrasse la carrière politique. Né dans le Sud du Katanga, Charles Mwando Simba a fait les études de sciences économiques commerciales et consulaires à Anvers. En début de sa carrière politique, Mwando Simba a travaillé dans plusieurs cabinets ministériels avant d’être élu député national en 1965.

Entre 1970 et 1980, il a été membre du parlement, organe qu’il a retrouvé pendant la transition et en 2006 après les élections législatives.

Membre de différents gouvernements depuis 1987, Mwando Simba a eu à s’occuper des questions économiques, du développement rural, du plan, des travaux publics et aménagement du territoire puis des transport et voies de communication, poste qu’il occupait avant sa dernière nomination au portefeuille de la défense et anciens combattants du gouvernement Muzito.

1er vice-président de l’Assemblée nationale, élu de Kalemie (son fief), avant de rejoindre et de diriger, en octobre 2015, la coalition du Groupe de 7 partis dissidents de la Majorité Présidentielle et de soutenir la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle censée avoir lieu en septembre dernier, Charles Mwando été surnommé le Lion du Katanga.

 

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.