Le mouvement citoyen FILIMBI (Sifflet en swahili, NDLR), connu pour son combat pour le départ du président Joseph Kabila à l’issu de son dernier mandat  le 19 décembre, fait savoir qu’elle soutient le Dialogue qui s’est ouvert hier à Kinshasa sous l’égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO)

Nous pensons que les nouvelles négociations qui se font sous l’égide de la CENCO ne sont pas tellement mauvaises ou ne répondront pas  suffisamment aux attentes du peuple; mais le collectif FILIMBI a opté depuis un moment d’essayer de sensibiliser la population, de sensibiliser le président Kabila et la classe politique au respect de la Consitution quant à second et dernier mandat du Chef de l’Etat, le 19 décembré“, a expliqué Carbone Beya Wa Beya , chargé de la mobilisation et du déploiement de Filimbi, joint au téléphone par Politico.cd.

Concernant l’absence de FILIMBI sur la liste de participants, Carbone Beya Wa Beya que son mouvement est  “plus occupé sur le terrain” pour participer à ce Dialogue.

Nous justifions notre absence parce que nous sommes très occupés à travailler dans le sens pour obtenir la première l’alternance [démocratique]en République démocratique du Congo cette année et dans quelques jours“, a-t-il dit.

M. Beya met toutefois en garde la CENCO d’obtenir le départ de Kabila le 19 décembre, dans le cas contraitre, estime-t-il, la population descendra dans la rue.

Ecoutez  Carbone Beya Wa Beya au téléphone avec Edmond Izuba. 

2 comments

  1. Est il vraiment ou encore possible d’obtenir cette “alternance démocratique” le 19 décembre 2016? selon la constitution, c’est en principe le 20 décembre 2016 que devait avoir lieu la remise et reprise entre le président sortant et l’entrant. Qui alors entrera comme il n y a pas eu election présidentielle.
    Est ce ça sera la réalisation du régime spécial, d’un coup d’État, d’une révolution bleue ou comment?

  2. Dialogue avec la CENCO ou pas c’est qui intéresse les congolais c’est le départ de Kabila conformément à la constitution c’est-à-dire le 19 Déc. à minuit.
    Ce traître n’a jamais respecté la bible Congolaise ” La constitution” pensez-vous qu’il respectera quelques papiers gratifiés par les évêques que lui-même ne sera pas signataire.?
    le pays est au chaos, massacres devenus monnaie courante à l’Est, PIB nettement inférieur dernier un pays commande la somalie, les jeunes habitués au chômage, bréf Chaos total et il veut 1 jour de plus à la fin de son soi-disant mandat.
    son départ est non négociable.
    Bye Bye Kabila.

Comments are closed.