Ce qu’il faut savoir sur Samy Badibanga, le nouveau Premier ministre!

Né en 1962 à Kinshasa, Samy Bandibanga est nommé Premier ministre dans le cadre des accords issus du Dialogue politique de la Cité de l’Union Africaine. Il remplace Augustin Matata Ponyo qui a démissionné le lundi. Député national depuis 2011, il siège à la Commission des ressources naturelles.

Il est actuellement président du groupe parlementaire UDPS et Alliés (opposition) à l’Assemblée et membre fondateur de l’IPDD (Initiative Panafricaine pour la Défense de la Démocratie.

Diplômé  de l’Institut Supérieur des Sciences Humaines de Genève en 1986, ensuite de l’école du Haut Conseil du Diamant d’Anvers (Hoge Raad voor Diamant) et de l’International Gemological Institute d’Anvers, Samy Badibanga est un ancien bras droit d’Etienne Tshisekedi. Il fut membre d’honneur depuis 1994 de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et en est élu député en 2011, également conseiller spécial d’Étienne Tshisekedi de 2001 à 2009.

Aux élections très critiquées de 2011,  il va à l’encontre des consignes de son parti en siégeant, avec plusieurs députés à l’Assemblée nationale. Alors que de nombreux candidats de l’UDPS avaient été élu députés nationaux aux élections législatives concomitantes, le Président Tshisekedi avait annoncé l’annulation de ces dernières. Malgré les instructions du leader de l’UDPS, 42 élus du parti, dont Samy Badibanga, sont allés siéger au Parlement, considérant leur élection comme crédible et souhaitant respecter le peuple congolais qui les avait élus pour les représenter. Ils seront dès lors radiés du parti.

Opposant au président Joseph Kabila, Samy Badibanga revient sur la décision en participant au Dialogue de la Cité de l’Union Africaine.

 

 

35 commentaires
    1. Si cette nomination de Samy Badibanga est dans le cadre du débauchage politique pour fragiliser l’UDPS et le Rassemblement, c’est une perte du temps et un coup d’épée dans l’eau. La légitimité d’Etienne Tshisekedi est basée sur sa constance et son adhésion au seul bien être du peuple congolais, c’est la personne d’Etienne Tshisekedi qui fait la force de l’UDPS et non le contraire!!! Souvent les dictateurs qui ont combattu Etienne Tshisekedi croient à tort que c’est l’UDPS qui fait la force de Tshisekedi!!! Samy Badibanga est connu parce qu’ayant revêtu la casquette de l’UDPS, voyez seulement le cas de Bruno Mavungu qui s’est pris sa tête et a cru amener la légitimité a Kabila par son débauchage, aujourd’hui il est fini. Kamerhe vital a cru détenir la légitimité en se mettant avec Eden Kodjo pour offrir le glissement à la MP. Aujourd’hui il est fini car il n’a pas compris que le libérateur est bien Etienne Tshisekedi, c’est en lui que le peuple congolais a plus raison car il ne l’a jamais trahi.

      1. Une bonne analyse , merci beaucoup.Notre peuple doit savoir que nous somme tous ensemble avec l’UDPS pour une lutte vraie et sans trahison..,le peuple d’abord.

      2. Que signifie bien être du peuple congolais? Si Tshitshi était réaliste et soucieux du bonheur du peuple congolais, il aurait déjà sauvé plusieurs vies inutilement perdues à cuase de lui depuis 1990. Il y a des morts qui seraient évitées. J’encourage Samy à aller de l’avant! Bonne chance! Tshi Tshi, bienvenu à l’Accord! Il est citoyen comme tout autre. Mais quand il tombe malade, l’Etat le prend en charge. Et qui s’occupe de petits citoyens sans moyens de se faire soigner? Cessez de nous tromper avec vos fausses constances !

    1. Merci Mr Kabila pour choix , dans tout ça je suis très content car notre cher opposant Mr Kamere n’ayant pas retrouvé sa place en qualité du premier ministre certes il est obligé demander à la population congolaise pardon est poursuivre sa lutte sans honte ,vous êtes la bienvenue.

      1. Si cette nomination de Samy Badibanga est dans le cadre du débauchage politique pour fragiliser l’UDPS et le Rassemblement, c’est une perte du temps et un coup d’épée dans l’eau. La légitimité d’Etienne Tshisekedi est basée sur sa constance et son adhésion au seul bien être du peuple congolais, c’est la personne d’Etienne Tshisekedi qui fait la force de l’UDPS et non le contraire!!! Souvent les dictateurs qui ont combattu Etienne Tshisekedi croient à tort que c’est l’UDPS qui fait la force de Tshisekedi!!! Samy Badibanga est connu parce qu’ayant revêtu la casquette de l’UDPS, voyez seulement le cas de Bruno Mavungu qui s’est pris sa tête et a cru amener la légitimité a Kabila par son débauchage, aujourd’hui il est fini. Kamerhe vital a cru détenir la légitimité en se mettant avec Eden Kodjo pour offrir le glissement à la MP. Aujourd’hui il est fini car il n’a pas compris que le libérateur est bien Etienne Tshisekedi, c’est en lui que le peuple congolais a plus raison car il ne l’a jamais trahi.

      2. Mr Litongo, qui vous a dit que Kamerhe tenait à ce poste? Connaissez vous ses relations avec Samy B? Evitez d’aborder des sujets non maitrisés. VK va demander quel pardon au peuple pcq on a nommé Samy B ? Réfléchissez un peu vant de poster un commentaire!

    2. Le peuple congolais a beaucoup souffert, il ne faut pas en rajouter avec des troubles inutiles qu’on peut éviter. Si vous aimez le Congo, arrêtez vos élans des troubles.

    3. Si cette nomination de Samy Badibanga est dans le cadre du débauchage politique pour fragiliser l’UDPS et le Rassemblement, c’est une perte du temps et un coup d’épée dans l’eau. La légitimité d’Etienne Tshisekedi est basée sur sa constance et son adhésion au seul bien être du peuple congolais, c’est la personne d’Etienne Tshisekedi qui fait la force de l’UDPS et non le contraire!!! Souvent les dictateurs qui ont combattu Etienne Tshisekedi croient à tort que c’est l’UDPS qui fait la force de Tshisekedi!!! Samy Badibanga est connu parce qu’ayant revêtu la casquette de l’UDPS, voyez seulement le cas de Bruno Mavungu qui s’est pris sa tête et a cru amener la légitimité a Kabila par son débauchage, aujourd’hui il est fini. Kamerhe vital a cru détenir la légitimité en se mettant avec Eden Kodjo pour offrir le glissement à la MP. Aujourd’hui il est fini car il n’a pas compris que le libérateur est bien Etienne Tshisekedi, c’est en lui que le peuple congolais a plus raison car il ne l’a jamais trahi.

      1. Libérer quoi, le peuple congolais n’est pas enchainé, le congo n’a pas besoin d’un libérateur actuellement, plutôt des leaders avec des projets de société capable de transformer le Congo économiquement et socialement. Malheureusement personne ne vous pose cette question, ce dont vous êtes capable d’apporter à la nation une fois le pouvoir conquis en 2018 par la voie des urnes, Vous êtes la à vouloir montrer des muscles on dirait la politique c’est un combat de catch. Cette nomination n’a rien de vouloir fragiliser Tshikedi, puisque le poste était destiné à l’opposition, il fallait nommer le plus opposant ayant participer au dialogue, parce que les soient disant vrais opposants ont préféré se concentrer sur la finale de 19 déc

  1. Un choix judicieux! Homme d’Etat de conviction et de consensus! Un vrai patriote respecté en RDC et à l’international! Félicitations à notre nouveau Premier Ministre, son Excellence Samy BADIBANGA NTITA! Que Dieu vous bénisse à profusion, fructueux mandat à la tête du gouvernement de la République!

  2. le prix de la traîtrise kamerheon commence sa descente en enfer dans mois sammy aussi payera sa part de trahison le sort de ngunz n’a pas servi de leçon ?

  3. Je tiens à féliciter le nouveau Premier Ministre,frère et ami de la lutte pour la Démocratie ,Son Excellence Samy Bandibanga qui vient d’être nommé dans le cadre des accords issus du Dialogue politique de la Cité de l’Union Africaine. Député national depuis 2011, il siège à la Commission des ressources naturelles. Il est actuellement président du groupe parlementaire UDPS et Alliés (opposition) à l’Assemblée

    1. Badibanga, est il prêt pour le sale boulot?Le 19dec 2016, est un test de maturité pour le peuple congolais. . . je crois fermement que l’Afrique et le monde entier sauront que le peuple congolais n’est pas dupe et qu’il est imprévisible. ..Badibanga, jusqu’où, il est capable d’aller?pour qui va-il travailler?pitoyable, il en va de son avenir politique. . . À chacun son commentaire , mais Sam Badibanga ne connaît pas l’issue de son engagement politique.

  4. Vous avez laissé faire un monde de corruption, de mensonge, de pauvreté, de Routine, de pillage, d’injustice…..on arrête, on torture on empoisonne…
    Et maintenant qu’est-ce que vous espérez? que nous sommes un peuple lâche et sans avenir ? Rendez vous le 19 décembre face au monde entier

  5. KABILA DOIS PARTIR et tout ce monde
    1- « Après le 19 décembre, nous ne le reconnaîtrons plus comme président légal de la République démocratique du Congo »

  6. L’udps est un et non udps et alliés. Badibanga c’est selon ses intérêts et non pour le Congo.

    Il est égal aux politiciens congolais girouette et sans dignitès. Que fera t’il de plus que les autres puisque tenu en laisse par Kabila?

  7. Si cette nomination de Samy Badibanga est dans le cadre du débauchage politique pour fragiliser l’UDPS et le Rassemblement, c’est une perte du temps et un coup d’épée dans l’eau. La légitimité d’Etienne Tshisekedi est basée sur sa constance et son adhésion au seul bien être du peuple congolais, c’est la personne d’Etienne Tshisekedi qui fait la force de l’UDPS et non le contraire!!! Souvent les dictateurs qui ont combattu Etienne Tshisekedi croient à tort que c’est l’UDPS qui fait la force de Tshisekedi!!! Samy Badibanga est connu parce qu’ayant revêtu la casquette de l’UDPS, voyez seulement le cas de Bruno Mavungu qui s’est pris sa tête et a cru amener la légitimité a Kabila par son débauchage, aujourd’hui il est fini. Kamerhe vital a cru détenir la légitimité en se mettant avec Eden Kodjo pour offrir le glissement à la MP. Aujourd’hui il est fini car il n’a pas compris que le libérateur est bien Etienne Tshisekedi, c’est en lui que le peuple congolais a plus raison car il ne l’a jamais trahi.

    1. Mr Bwana, vos commentaires montrent très bien la couleur et la posture des congolais corrompus qui ignorent la vraie histoire de la RDC.
      Avez-vous les preuves que c’est Tshisekedi qui n’a jamais trahi le peuple congolais?
      Et si ce que vous dites est vrai, quel poste occupait Tshisekedi lorsque la vie de Patrice Lumumba -le Héros National- était en péril? Après la mort de P. Lumumba, qui a tout le temps collaboré avec Mobutu pour faciliter la pendaison, les lynchages des congolais de toutes les catégories sociales, dont le premier serait Pierre Mulele?
      Qui organisait les traques des opposants politiques à l’époque de Mobutu jusque dans les pays voisins de l’Ex-Zaïre?
      Qui avec les autres traitres comme Ngouz Cart I Bond, pour ne dire que ce peu d’événements historiques, a faciliter l’éloignement et la traque de Laurent désiré Kabila jusqu’au Burundi, Tanzanie, Ouganda, Kenya, etc.?
      Monsieur Bwana, pensez-vous que les congolais ne savent pas que Mobutu, après avoir compris le vrai visage de ce Tshisekedi, aurait signé signé sur son dos avec un fer à souder: OLINGA OLINGA TE OZA MEMBRE YA MPR?
      A qui voulez-vous mentir? De quel congolais parlez-vous qui serait protégé par un Monsieur (Tshisekedi) qui continue à recevoir des primes salariales en provenance du Gouvernement central présidé par Joseph Kabila K.?
      N’est-ce pas que vous (Mr Bwana) êtes en train de répercuter une tradition ethnique rêvée par les seuls peuples des deux Kasaï de voir un jour un de leurs devenir président élu de la RDC?
      Et dans cette hypothèse, pourquoi ne pas laisser un swahiliphone et représentant du Sud et de l’Est de la RDC comme Joseph Kabila K. à la tête de la Gouvernance de la RDC?
      Loin de tout cela, je crois humblement que, dans le contexte actuel de la RDC, ce qu’il faut aux citoyens.nes congolais.ses c’est d’éviter tout comportement partisan et de verser dans l’émotionnel, l’ethnisme, le régionalisme, etc. qui éloigne les éloignent de l’amour de leur patrie et leur nation à travers le respect des principes démocratiques et des droits humains. IL ETAIT TEMPS QUE LES CONGOLAIS.SE CESSENT DE S’IDENTIFIER COMME TRIBU, ETHNIE, REGION, ETC. EN FAVEUR DE LA MISE EN PLACE ET LA MOBILISATION D’UNE BONNE GOUVERNANCE E RDC.

  8. monsier samy badibanga saché le que le 19 dec toi et ton gouvernement, plus kanachien tous dehor,on va vous brulé

  9. Mr Bwana, vos commentaires montrent très bien la couleur et la posture des congolais corrompus qui ignorent la vraie histoire de la RDC.
    Avez-vous les preuves que c’est Tshisekedi qui n’a jamais trahi le peuple congolais?
    Et si ce que vous dites est vrai, quel poste occupait Tshisekedi lorsque la vie de Patrice Lumumba -le Héros National- était en péril? Après la mort de P. Lumumba, qui a tout le temps collaboré avec Mobutu pour faciliter la pendaison, les lynchages des congolais de toutes les catégories sociales, dont le premier serait Pierre Mulele?
    Qui organisait les traques des opposants politiques à l’époque de Mobutu jusque dans les pays voisins de l’Ex-Zaïre?
    Qui avec les autres traitres comme Ngouz Cart I Bond, pour ne dire que ce peu d’événements historiques, a faciliter l’éloignement et la traque de Laurent désiré Kabila jusqu’au Burundi, Tanzanie, Ouganda, Kenya, etc.?
    Monsieur Bwana, pensez-vous que les congolais ne savent pas que Mobutu, après avoir compris le vrai visage de ce Tshisekedi, aurait signé signé sur son dos avec un fer à souder: OLINGA OLINGA TE OZA MEMBRE YA MPR?
    A qui voulez-vous mentir? De quel congolais parlez-vous qui serait protégé par un Monsieur (Tshisekedi) qui continue à recevoir des primes salariales en provenance du Gouvernement central présidé par Joseph Kabila K.?
    N’est-ce pas que vous (Mr Bwana) êtes en train de répercuter une tradition ethnique rêvée par les seuls peuples des deux Kasaï de voir un jour un de leurs devenir président élu de la RDC?
    Et dans cette hypothèse, pourquoi ne pas laisser un swahiliphone et représentant du Sud et de l’Est de la RDC comme Joseph Kabila K. à la tête de la Gouvernance de la RDC?
    Loin de tout cela, je crois humblement que, dans le contexte actuel de la RDC, ce qu’il faut aux citoyens.nes congolais.ses c’est d’éviter tout comportement partisan et de verser dans l’émotionnel, l’ethnisme, le régionalisme, etc. qui éloigne les éloignent de l’amour de leur patrie et leur nation à travers le respect des principes démocratiques et des droits humains. IL ETAIT TEMPS QUE LES CONGOLAIS.SE CESSENT DE S’IDENTIFIER COMME TRIBU, ETHNIE, REGION, ETC. EN FAVEUR DE LA MISE EN PLACE ET LA MOBILISATION D’UNE BONNE GOUVERNANCE E RDC.

    1. une bonne réflexion et analyse Selemani. si BWANA peut aussi consulter jeune afrique: retour en 5 videos sur la carrière d’etienne tshisekedi. Il n’a jamais été le père de la démocratie comme les bwana et consorts veulent faire avaler au peuple congolais. il a été parmi les redacteurs du manifeste de la NSELE , acte fondateur du parti national.

  10. Je tiens à féliciter et présenter mon soutien au Nouveau Premier Ministre Son Excellence Monsieur Samy BADIBANGA et qu’il compte parmi les tiens ma personne, car il est comme moi le Défenseur de l’état de droit et Adepte de la gouvernance participative, il soutient les principes démocratiques et l’exigence de transparence dans la gestion des affaires publiques qui est aussi mon combat.

  11. Son Excellence Monsieur le Premier Ministre Samy BADIBANGA, je suis Directeur de la Formation et des Appuis Techniques à l’Autorité de Régulation des Marchés Publics(ARMP) de la Primature, je sollicite travailler avec vous comme Ministre ou votre Conseiller Principal passation des marchés publics soit être nommé Mandataire(PCA,DG OU DGA) dans une Entreprise ou Etablissement publics .Prof.Dr Robert KIKIDI MBOSO KAMA,Ph.D en Economie de santé communautaire et 3è Cycle en sociologie politique et en criminologie, et ancien fonctionnaires des Nations Unies; Président de l’Union des Intellectuels Lumumbistes et de l’AFRIQUE-Santé,asbl.

    1. A Son Excellence Monsieur le Premier Ministre
      à Kinshasa-Gombe- RDC.( Avec mes hommages les plus déférents)

      Objet :Depôt candidature au poste du Ministre de la Santé Publique ou PCA ou DG de l’Autorité de Régulation des Marchés Publique ou Conseiller Principal du Premier Ministre.

      Son Excellence Monsieur le Premier Ministre,.

      C’est avec mes hommages le plus déférents que je viens par la présente déposer ma candidature au poste du Ministre de la Santé Publique ou PCA ou DG de l’Autorité de Régulation des Marchés Publique ou Conseiller Principal du Premier- Ministre.
      En effet, je vous soutiens et je compte vous apporter mon expertise, car Je suis Directeur à l’Autorité de régulation des marchés publics(ARMP) qui est sous votre tutelle à la PRIMATURE -RDC , Professeur aux universités et je suis aussi Ancien Fonctionnaires des Nations Unies (à l’OMS, UNFPA,UNICEF )sur la bonne gouvernance, lutte contre la Corruption ,finance et budget , approvisionnements, marchés publics et management spécialiste en santé publique et ayant suivi plusieurs formation en ce domaine ; je maitrise mieux ces questions et de l’ informatique (Word ,Excel et autres applications dont internet et Ms-projet),le Français excellent et l’anglais moyen.

      Je peux vous être utile à ce poste qui est conforme à ma formation de Ph.D. en santé publique et 3è cycle en sociologie politique et en criminologie ainsi que mon expérience professionnelle.

      Veuillez agréer, Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, l’expression de mes hommages les plus déférents.

      Prof Dr Robert KIKIDI MBOSO,
      Candidat Ministre de la Santé Publique ou PCA ou DG de l’Autorité de Régulation des Marchés Publique ou Conseiller Principal du Premier Ministre

  12. “c’est la personne d’Etienne Tshisekedi qui fait la force de l’UDPS et non le contraire!!! Souvent les dictateurs qui ont combattu Etienne Tshisekedi croient à tort que c’est l’UDPS qui fait la force de Tshisekedi!!!”, a dit BWANA. donc, dès que ce Tshisekedi meurt physiquement, car moralement et intellectuellement il l’est dejà, ca sera fini. Et vous demandez au “peuple” de faire confiance en ce genre de projet de société sans issu. MAWA!!!!

  13. Le Premier Ministre,SEM Samy Badibanga Ntita a accompli le 1er avril 2017, à la tête du Gouvernement 100 jours. Mais avec un bilan mitigé suite à l’instabilité politique et surtout l’économie de la RDC souffre de plusieurs maux, notamment la cleptomanie, l’hyperinflation,la corruption, les déficits budgétaires, etc. Elle s’est classée 6e pays le plus corrompu de la planète et 3e de l’Afrique. ET elle occupe selon la Banque mondiale, la 178e position, c’est-à-dire la dernière place, sur la liste des pays du monde.

Les commentaires sont fermés

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…