L’UDPS dénonce l’arrestation et “l’acheminement vers une destination inconnue” de Buno Tshibala

Selon les informations à notre possession, Bruno Tshibala a été interpellé à l’aéroport alors qu’il s’apprêtait à rejoindre Bruxelles. Dans un communiqué publié tard dans la soirée du dimanche 09 octobre, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social a confirmé l’information, exigeant la libération “sans condition” de Bruno Tshibala.

Les services de Monsieur Joseph KABILA ont arrêtés le Secrétaire Général adjoint de l’UDPS, Bruno TSHIBALA NZENZE le soir de ce dimanche 09 octobre 2016 à l’aéroport international de N’djili, alors qu’il partait à Bruxelles pour une mission officielle du Parti”, dit ce communiqué signé par Augustin Kabuya, le Secrétaire National Adjoint.

M. Tshibala est également Porte-parole du Rassemblement des opposants que dirige Étienne Tshisekedi. Son nom figurerait sur une liste d’une dizaine de dirigeants de l’opposition transmise par le Procureur général de la République aux services aux frontières avec ordre d’arrêter ces personnes dans le cas où elles viendraient à quitter le territoire.

Jusqu’au moment où ce communiqué est publié, nul ne sait le lieu de la détention du Secrétaire général Adjoint de l’UDPS qui est acheminé vers une destination inconnue. L’UDPS prend à témoins la communauté nationale et internationale et exige sa libération sans conditions“, conclu le communiqué.

Les 19 et 20 septembre, Kinshasa a connue des violents affrontements qui ont coûté la vie à 53 personnes au moins (49 civils et quatre policiers), selon l’ONU. Le Rassemblement avait appelé ses partisans à descendre dans les rues de la capitale congolaise pour exiger la tenue de la présidentielle dans le délai constitutionnel, alors que la commission électorale, soutenue par le pouvoir, en a demandé son report.

Le gouvernement a accusé le  Rassemblement d’avoir tenté une “insurrection“, annonçant également des actions en justice contre plusieurs opposants.

Joint au téléphone par Politico.cd, Jean-Marc Kabund, le Secrétaire général de l’UDPS a fait savoir son “étonnement” sur cette décision des services congolais de migration.

Il semble qu’il soit sur la liste des personnes interdites de voyager selon les indications du Procureur général de la République. Mais cela est vraiment étonnant car Martin Fayulu, également présent sur cette liste, et même Félix Tshisekedi ont pu voyager“, fait savoir le Secrétaire général du parti d’Etienne Tshisekedi.

Les explications de Jean-Marc Mutond

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/tracks/286897055″ params=”auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true” width=”100%” height=”450″ iframe=”true” /]

 

Les autorités n’ont pour l’heure pas réagit à cette situation.

4 commentaires
  1. Quand le procureur de la république et les services de sécurité sont à la disposition au régime d’occupation. Cela confirme que la rdcongo n’est pas un état droit. Interdiction aux opposants de voyager,alors que le fameux procureur dit quoi à ceux qui ont incendiés les sièges des partis d’opposition.

  2. la kabilie est aux abois, et va droit dans un mur qui s’appelle : RÉVOLUTION DU PEUPLE CONGOLAIS LE 19 DÉCEMBRE 2016 ! YEBELA ARTICLE 64
    NOUS ALLONS NOUS PRENDRE EN CHARGE, VOS INTIMIDATIONS SONT SANS EFFETS… LA FIN EST PROCHE

  3. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE QUI EST LA LÉGITIME DÉFENSE PAR LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE DONT ÉMANE LE POUVOIR SUPRÊME. ABAT LE DIALOGUE INCLUSIF ENTRE L’OPPOSITION OFFICIELLE ET NON-OFFICIELLE KONGOLAISES (L’UDPS AILE FAMILIALE, LE G7, LE RASSEMBLEMENT DE GENVAL, TOUTES LES PLATEFORMES POLITIQUES…) ET LE GOUVERNEMENT SANGUINAIRE DU TUTSI POWER… ABAT LE GLISSEMENT ET LE TROISIÈME MANDAT. ABAT LA TRANSITION INTERNATIONALE DE 18 MOIS. ABAT LES ELECTIONS SOUS OCCUPATION, SOUS INFILTRATION ÉTRANGÈRE AVEC UN FICHIER ÉLECTORAL CORROMPU SANS LE RECENSEMENT DE LA POPULATION AFIN DE CHASSER ET DÉRACINER TOUT LE SYSTÈME IMPÉRIALISTE ET LEUR PROXY LA NÉBULEUSE TUTSI POWER COMPOSÉS DES COMMANDITAIRES (Les Décideurs de la Communauté Internationale : USA, CHINE, ROYAUME-UNI, CANADA, O.N.U…), DES SOUS-TRAITANTS (Rwanda, Burundi, Ouganda, Angola et Afrique du Sud) ET DES EXÉCUTANTS (Faux acteurs politiques égoïstes traîtres occultistes larbins corrompus jusqu’à la moelle épinière de la majorité et de l’opposition accompagnateurs du système IMPÉRIALISTE néocolonialiste, experts en manœuvres politiques dilatoires)… LES ÉTRANGERS NE DIRIGERONT PLUS LE KONGO (Deutéronome 17 : 15 « Vous établirez alors sur vous le roi que l’Éternel votre Véritable Dieu aura choisi ; c’est l’un de vos compatriotes que vous prendrez pour régner sur vous ; vous ne pourrez pas choisir un étranger pour roi » ou « Tu mettras sur toi un roi que choisira l’Éternel, ton Véritable Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère »). ACTUELLEMENT AU KONGO NOUS AVONS D’UN CÔTÉ LES NATIONALISTES PATRIOTES VÉRITABLES KONGOLAIS ET DE L’AUTRE CÔTE LES OCCUPANTS INFILTRÉS DU TUTSI POWER AVEC LEURS ESCLAVES COLLABOS KONGOLAIS ADEPTES DE LA MANGEOIRE. POINT BARRE… VIVEMENT UN PRÉSIDENT VÉRITABLE KONGOLAIS DE SOUCHE PUR SANG A LA TÈTE DE NOTRE BEAU PAYS… KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA LE CHEVAL DE TROIE DU RWANDA DÉGAGE. MOSES SORIANO ALIAS MOÏSE KATUMBI DÉGAGE. VITAL KAMERHE RWAKANYASIGIZE ALIAS LWA KANYIGINI NKINGI DÉGAGE. LEON LOBITCH KENGO WA DONDO DÉGAGE. AZARIAS RUBERWA DÉGAGE… DEPUIS 1997 LA LIBÉRATION FACTICE DE L’AFDL A DÉJÀ FAIT PLUS DE 12 MILLIONS DES VICTIMES VÉRITABLES KONGOLAIS DE SOUCHE PURS SANG.. (Ézéchiel 21 : 31 « Voici ce que j’annonce, moi, le Seigneur VÉRITABLE DIEU NZAMBE TATA : On t’enlèvera ton turban, on ôtera ta couronne. Les choses vont changer ! Les gens simples seront élevés, et les gens importants seront abaissés »). VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. VIVE LA RÉVOLUTION POUR LE CHANGEMENT RADICAL DE MENTALITÉ. LE FANATISME AVEUGLE EST UNE FORME D’ESCLAVAGISME MENTAL. INGETA

    1. A ce stade où nous en sommes ce ne plus plus le temps de prêcher la discrunation ? tel n’est un vrai congolais, tel est le natif ! Non mon frère , il srmble que tu lu la bible est le grand message du souverain Dieu le créateur c’est l’amour du prochain ? Au moment où la constitution parvient à accorder la nationalité aux étrangers; ils doivent jouir les mêmes privilèges que les soient disant disant congolais du sang !!!!( ce le cas des certaines autorités qui sont membre du gouvernement actuel). Actuellement nous n’avons pas besoins de vos discours de division. Nous devons par contre chercher comment changer notre pays avec ceux qui veulent le developpement et la coahabitation nationale. La paix depasse tout !!!

Les commentaires sont fermés

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions. 

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.