Affrontements près de l’aéroport international de Kananga

La ville de Kananga au centre de la République démocratique du Congo traverse une situation sécuritaire tendue depuis hier. Ce vendredi 23 septembre, jusqu’à 11H, des affrontements ont opposé les forces de sécurité aux miliciens, alors que ces derniers, d’après des sources locales, ont tenté de “prendre” l’aéroport de Lungando de cette ville capitale de la province du Kasaï Central .

Des affrontements ont eu lieu ce matin près de l’aeroport de Lungando. Près d’une centaine de miliens sont signalés de ce côté“, rapporte le correspondant de la radio Top Congo sur place.

Hier dans la matinée, un groupe de plus de 50 miliciens du chef Kamwina-Nsapu, en majorité des jeunes, a  signalé sa présence dans le périmètre de l’aéroport.  Cette annonce des miliciens a créé une psychose dans la ville, paralysant toutes les activités.

Ces jeunes scandaient un slogan en Tshiluba, une des langues nationales de la RDC : « Buloba ebu buikala buenu » [en français : Cette terre vous appartient], rapportait Radio Okapi.

Il s’en est suivi des affrontements avec les forces de l’ordre. Après un moment de combats, les miliciens de Kamwina-Nsapu, décédé en août dernier, avaient pris fuite.

Des sources concordantes, ces affrontements ont fait autour de 20 morts parmi les miliciens. Aucun bilan n’a été fournie du côté des fources de sécurité.

Sur place, la situation tend à se calmer. D’autres quartiers de Katanga, paralysés depuis hier, recouvrent progressivement la normalité.

Les explications du correspondant de Top Congo FM.

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/tracks/284275289″ params=”auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true” width=”100%” height=”450″ iframe=”true” /]

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions. 

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.