Situation tendue à Kasumbalesa: les explications de Lambert Mende
Image d’archive.

La nuit du 8 au 9 septembre 2016, des crépitements de balles ont été entendus au centre de cette ville à la frontière avec la Zambie. Ce matin, des habitants se sont rendus au bureau de la Police locale pour manifester leur “colère” face à l’insécurité “grandissante”.  S’en est suivi des affrontements. Les bureaux de la Police ont été saccagés et incendiés.

Pendant la nuit, les gens n’ont pas bien dormi.  Il y avait des crépitements de balles partout (…) Ce matin, les gens sont venus vers la police pour les menacer, et ont commencé à saccager la Police.”, explique un témoin sur place à TOP CONGO FM.

Des sources concordantes parlent de “plusieurs morts“. Une information que refutée le Ministre Lambert Mende,  Porte-parole du gouvernement.

Des bandits ont braqué un cambiste +agent de change+ et la police est intervenue (…) dire qu’il y a plusieurs morts c’est exagéré, je ne suis pas au courant d’une telle information“, a réagi Lambert Mende, joint au téléphone par Politico.cd

Pour l’heure, le calme est relativement revenu.

Située à  96 km de Lubumbashi, la ville de Kasumbalesa est le poste frontière entre la RDC et la Zambie et plaque tournante de l’économie des provinces issues de l’ex-Katanga.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

Félix Tshisekedi appelé à nommer Martin Fayulu en tant que Premier ministre par souci de cohésion nationale

Candidat à l’élection présidentielle de décembre dernier, Alain-Daniel Shekomba estime que les politiciens Congolais doivent mettre en avant les intérêts de la nation que leur propre propulsion politique. Ainsi, ce candidat indépendant propose au président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, de nommer Martin Fayulu au poste de Premier ministre pour des raisons de cohésion nationale.

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.