Etienne Tshisekedi a tenu ce dimanche 31 juillet 2016 son premier discours à Kinshasa depuis 2011. Plusieurs dizaines. Annoncé à 13H00, ce meeting a débuté à 15H20.

Extraits:

Rassemblement

« Nous sommes ensemble, désormais. Nous devrons avoir le même langage au sujet du dialogue. Nous sommes très attachés à notre constitution. Et elle déclare que le président ne peut aller au-delà de deux mandats. »

Elections

 « Si la CENI ne convoque par le corps électoral, ce sera considéré comme une haute trahison. Kabila débutera son préavis le 19 septembre. Cette fois-ci, les congolais doivent se prendre en charge. Nous ne voulons pas que les étrangers s’immiscent dans nos affaires. Nous lançons un signal qui dit que nous sommes débout. S’ils ne respectent pas la constitution, la population doit se prendre en charge. Le peuple doit démontrer sa souveraineté. »

Elections 2011

« Vous savez qui a gagné les élections en 2011. On serait déjà loin aujourd’hui. Les « dongolo miso » en ont décidé autrement. »

Facilitateur Edem Kodjo

« Le Facilitateur Kodjo est un grand Kabiliste »