RDC: Tshisekedi, encadré par la police, arpente le Boulevard Lumumba accompagné d’une foule immense

Encadré par deux véhicules de la police, la Jeep Pathfinder de couleur grise à bord de laquelle se trouve Etienne Tshisekedi a quitté l’aéroport de N’djili et arpente maintenant le Boulevard Lumumba. Le président de l’UDPS ne s’est pas adressé aux journalistes présents au pied de l’avion.

« La grande question s’est de savoir comment sera gérée l’immense foule qui se trouve à la sortie de l’aéroport étant donné que la police était déjà débordée sur le tarmac. Jusque là, la police maitrise», a dit un reporter de POLITICO.CD se trouvant sur place.

Pour rappel, c’est Marthe Tshisekedi qui était la première à sortir de l’avion avant d’être suivie par son mari environs 30 minutes après que l’avion ait atterri. Le travail s’était quasiment arrêté presque tout le personnel de la RVA était dehors, chacun avec son smartphone dans le but d’immortaliser le moment.

L’actualité politique en temps réel avec POLITICO.CD

 

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.